Afrique

Afrique du Sud: un policier condamné à 30 ans de prison pour le meurtre d’un Nigérian

Un policier sud-africain, reconnu coupable d’avoir tué un Nigérian, a été condamné à 30 ans de prison ferme par un tribunal de Durban.

Austin Reynold a été reconnu coupable vendredi dernier d’avoir tué d’Ebuka Okoli, un indigène de l’État d’Anambra, lors d’un raid illégal à Durban en janvier dernier.

Publicité

Reynold et un autre policier avaient pris d’assaut le quartier d’Ebuka pour une descente illégale. Il a accosté Ebuka et lui a demandé de l’argent. Ayant refusé de céder à la demande de Reynold, ce dernier a ouvert le feu à bout portant sur Ebuka. La victime est décédée sur place.

Le condamné, 24 ans, a été traduit en justice par le gouvernement sud-africain après que son complice a témoigné contre lui au tribunal.

Abike Dabiri-Erewa, la présidente de l’association des Nigérians de la diaspora a salué la décision de la justice sud-africaine.

« Nous sommes heureux que justice ait été faite. Nous sommes heureux que cette affaire ait finalement pris fin et que l’Afrique du Sud ait démontré sa volonté politique de lutter contre la xénophobie », a-t-elle déclaré.

Crédit photo : pulse

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer