Religion

Afrique du Sud : Ces pasteurs ont été impliqués dans des scandales religieux (photos)

Pour la simple raison que de plus en plus de personnes cherchent des voies spirituelles pour répondre aux défis de la vie, des « pasteurs » et des « prophètes » se multiplient à travers le monde.

Dans le but de gagner plus de fidèles, certains de ces « pasteurs » font recours à des pratiques inhabituelles et parfois scandaleuses comme preuve de leurs pouvoirs « miraculeux ».

Voici cinq pasteurs sud-africains qui ont été au cœur de scandales :

Publicité

Le prophète Shepherd Bushiri

Afrique du Sud : Ces pasteurs ont été impliqués dans des scandales religieux (photos)

Le prophète Bushiri est le fondateur du ministère Enlightened Christian Gathering, basé à Pretoria. Il a un grand nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux. En 2017, il a choqué plusieurs personnes dans le pays après avoir facturé jusqu’à 25 000 rands des billets pour un dîner gala en son honneur au Pretoria Showgrounds. Le billet le moins cher coûtait 1 000 rands.

Le prophète Lethebo Rabalago

Afrique du Sud : Ces pasteurs ont été impliqués dans des scandales religieux (photos)

Le prophète Rabalago dirige l’église Mount Zion General Assembly Church, et est également connu sous le nom de « Pastor Doom ». Cette appellation lui a été donnée quand il a affirmé en 2016, que pulvériser le produit « Doom » sur le visage des fidèles était un acte de « guérison », et que cela permettait de « chasser les démons ». Cela a provoqué un tel tollé qu’un tribunal lui a ordonné d’arrêter cette pratique.

Le pasteur Hamilton Nala

Afrique du Sud : Ces pasteurs ont été impliqués dans des scandales religieux (photos)

Le Pasteur Nala, basé à Durban a déclaré en 2017 qu’il était capable de guérir l’homosexualité. Il a été critiqué pour avoir suggéré que l’«homosexualité» est un choix, et peut être « guéri ».

Plus tôt en 2013, il a également affirmé que son eau bénite pourrait guérir le VIH. Il vendait une bouteille de cette eau entre 15 et 30 rands.

Le prophète Penuel Mnguni

Afrique du Sud : Ces pasteurs ont été impliqués dans des scandales religieux (photos)

Publicité 2

Le prophète Mnguni de End Times Disciples Ministries, Soshanguve, à Pretoria, a été le centre d’attention quand les médias ont rapporté qu’il nourrissait ses disciples de serpents et de cafards. Sa logique était que ces créatures peu recommandables se transformaient en chocolat et ne posaient donc aucun mal à ses disciples.

Le prophète Lumière Monyeki

Afrique du Sud : Ces pasteurs ont été impliqués dans des scandales religieux (photos)

Le prophète Monyeki a provoqué une polémique en 2017 quand il a annoncé que boire du raticide mélangé avec de l’eau « est un acte de Dieu ». Comme l’a rapporté The Citizen, le « prophète » avait déclaré : « Nous n’avons pas besoin de proclamer la foi parce que nous sommes croyants. Si les garçons de nyaope peuvent fumer du Rattex pendant plus de huit ans, qui sommes-nous? La mort n’a aucun pouvoir sur nous.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer