Sport

Finale Algérie-Sénégal: L’arbitre explique pourquoi il a annulé le pénalty des lions

Alioum Alioum l’arbitre central qui a dirigé la finale de la CAN 2019 opposant l’Algérie au Sénégal(1-0) est revenu sur l’annulation du penalty des lions de la teranga.

L’on se souvient que l’arbitre de nationalité camerounaise avait accordé à l’équipe sénégalaise un penalty suite à une main du défenseur algérien dans la surface de réparation. Le central camerounais avait d’abord sifflé le penalty et l’avait annulé quelques temps après consultation de la VAR.

Publicité

Au cours d’un entretien qu’il a accordé au média sportif wiwport, l’homme en noir est revenu sur ce penalty refusé à l’équipe sénégalaise : «Effectivement, il y’a eu main dans la surface de réparation. Quand il y’a main dans la surface de réparation, il y a penalty effectivement. Dieu merci nous avons une assistance vidéo qui rectifie les choses. C’est cela l’importance. C’est que nous avons pris cette décision mon assistant et moi. Il m’a donné, il m’a filé l’information qu’il y’avait main et moi aussi de ma position, de profil, j’avais une idée de main. Mais on ne savait pas vraiment si cette main était anormale et s’était décollée du corps. J’ai pris la décision de siffler un penalty mais après l’assistant de la vidéo m’a envoyé voir l’image. Arrivé l’image en même pas une minute, j’ai revu l’image et je suis revenu sur ma décision. Il n’y avait pas penalty, la main était décollée du corps. C’est l’arbitre qui donne la décision ce n’est pas la VAR. La VAR vient juste en appui, elle te donne l’information.» a-t-il expliqué.

Il faut dire que le même cas de figure s’était présenté lors de la demi-finale disputée entre le Sénégal et la Tunisie. La main d’Idrissa Gana Gueye dans la surface avait été sifflée par l’arbitre mais le penalty avait été annulé pour les mêmes raisons après consultation de la vidéo-assistance. Le Sénégal avait alors remporté le match par un but à zéro.

Signalons par ailleurs que l’arbitrage du camerounais avait été dénoncé par certains amoureux du football notamment pour les nombreuses fautes commises de part et d’autre et auxquelles il n’avait attribué le moindre carton.

La CAF a même été critiqué pour le choix de cet arbitre supposé remplacer le sud-africain Victor Gomes initialement programmé pour diriger cette finale. Mais le président de la commission d’arbitrage de la CAF a expliqué que les tweets annonçant le sud africain comme arbitre de la rencontre étaient erronés. L’arbitre retenu pour diriger la rencontre de la finale était bel et bien le camerounais Alioum Alioum.

Publicité 2


 

Crédit photo: Africa Foot United

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer