Europe

Allemagne: Un prêtre tué par un camerounais pour tentative de Viol

L’abbé Alain-Florent Gandoulou était le prêtre aumônier de la paroisse française de Berlin. D’après nos confrères de BFM TV,  l’homme de Dieu a été tué par un Camerounais qu’il avait hébergé dans son presbytère dans la soirée du 22 février 2018.

Publicité

La police locale a fait savoir que c’est le jeune Camerounais de 26 ans qui serait l’auteur du meurtre présumé. Il a expliqué à la police qu’il a commis le meurtre par légitime défense. Notre source indique par ailleurs que l’aumônier avait l’habitude de profiter des faiblesses des jeunes africains demandeurs d’asile et des sans papiers. Il compensait ses services rendus par des viols.

Les faits se sont produits au presbytère de la paroisse catholique francophone de Berlin. Ladite paroisse a été créée après la seconde guerre mondiale pour les militaires français en garnison à Berlin-Ouest. Aujourd’hui, c’est une paroisse francophone de référence dans la capitale allemande. Elle rassemble beaucoup de catholiques d’origine africaine qui parlent français.

L’abbé Alain-Florent Gandoulou était de nationalité Congolaise. Il avait été nommé curé à Berlin par les CCFM (Communautés catholiques francophones dans le monde). La nouvelle a été apportée par ces dernières avec l’aide de l’intermédiaire monseigneur Poinard : L’aumônier de la paroisse française de Berlin a été assassiné jeudi soir par une personne qu’il avait recueillie dans son presbytère. Ce prêtre était âgé de 54 ans et il était unanimement apprécié par toute sa communauté. Notre aumônerie des Français de l’Etranger est en deuil.

La police locale est intervenue grâce à un appel téléphonique évoquant une dispute bruyante survenue d’une altercation violente. Les médecins légistes ont pratiqué une autopsie sur le corps. La thèse de la mort naturelle a donc été écartée. Les médecins légistes ont établi qu’il s’agissait d’un homicide. Le religieux défunt sera conduit dans sa terre natale à Brazzaville où il sera inhumé.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

11 commentaires

  1. Bonjour Msr Mbena,
    retirez simplement cet article du net je vous en prie. C est tellement douloureux pour ceux qui ont reellement connu et aime le Pere Alain. C est le tuer une deuxieme fois. Surtout dites a votre source de demander pardon au Seigneur pour tant de mensonges sur la memoire d un homme inoubliable.

  2. Brs Mr Mbena,
    Mme Arlette Pounga.
    Je suis l’une des nombreuses filleule du Père Alain, arrêter de calomnier et de diffamer sur la personne de père Alain, car père Alain m’a pris sous sa tutelle depuis l’âge de 11 ans , il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, après le divorce de mes parents, il m’a aidé à traverser ce tortueux désert dont il était pour moi:
    Le papa qui s’assurait que je faisais mes devoirs et qui m’éduquait …
    Le grand frère qui veillait sur sa petite soeur et qui s’assurait que j’ai mangé …
    La maman qui s’assurait que je faisais mes tâches ménagères à la maison. ..
    Il rencontrait mes parents pour leur faire état de la psychose et dans quel état le divorce nous engourdissait mon jeune frère et moi sans qu’ils prêtent attention . …
    Un jour dans les années 93 alors que tout n’allait plus à la maison, je me rendus à la paroisse lui expliquer ce qui se passait à la maison. .. Je le croisais dans la cour de la paroisse et il me dira juste quelques mots :
    « Arlette, c’est dans la difficulté qu’une personne grandit et construit son destin donc fais moi l’honneur d’avoir une très bonne moyenne au troisième trimestre et je te ferais un grand cadeau, je n’eu plus le courage de l’expliquer tout ce que je voulais lui dire »
    Je repartis à la maison en pleurant murmurant ma souffrance au Seigneur, les mois passèrent à la fin du du trimestre j’eu un 13 de moyenne moi qui faisait auparavant juste des 10.
    Alors je courus à la paroisse le bulletin en main lui annoncé la bonne nouvelle.
    Dès qu’il m’aperçu du presbytère, il compris que j’avais tenu ma promesse. Il fut très content comme tout papa car je passais en
    4è. Et à ma grande surprise il m’emmena derrière la chapelle où répétaient toutes les chorales de la paroisse, il m’inscriva dans la plus grande Chorale dont il fut l’aumônier, depuis ce jour ma vie changea. ..
    Je vis la présence de Dieu dans ma vie, des grandes choses dans ma vie juste parce que je suis choriste et tout ça c’est grâce à lui..
    Il m’a donné le poisson et m’a appris à pêcher .
    Mr Mbena, j’aurais bien voulu que fassiez connaissance avec papa Alain, c’était un homme aux qualités exceptionnelles , très très gentil, très souriant et amusant, très ouvert, à l’écoute de tout le monde, un homme vrai, généreux, un vrai soldat du Christ.
    S’il était vivant, il vous aurait répondu que Dieu te pardonne ! !
    Et c’est comme que je vais conclure, Que Dieu vous pardonne.
    Que Dieu vous pardonne et vous bénisse.

  3. Mr Mbena, vous devriez avoir honte de colporter de telles calomnies sur un homme massacré par un malade, un homme de Dieu, que nous aimions et pleurons tous encore. Il nous a montré la voie vers Dieu et que Dieu pardonne! Mais de grâce, enlevez cet article, épargnez-nous ces monstrueux mensonges.

  4. Ho, ce n’est pas parce qu’il était prêtre qu’il soit intérieurement saint, cessez de faire des éloges à quelqu’un que l’on ne connait pas. Ce qui est sur qu’il n’avait pas un fond bon.

  5. SVP arretez de ternir l’image de ce monsieur. Quand on traine les casserole ca se sait….
    Je vis à Berlin, et membre de cette Paroisse. Le père Alain est au delà d’être un grand prêtre, un digne fils d’Afrique qui pouvait servir de references à nos jeunes ici en Europe qui ont tant de mal à trouver de model.
    Si vous aimer l’Afrique cessez de ternir l’image de ce digne fils d’Afrique.

    Comment imaginer que Lui, agé de 54 ans, puisse violer un jeune homme de 26 ans? Ce gar, a par la suite sacager sa cellule et blesser trois policer qui tentaient de le maitriser. C’est un malade mental…

    Monsieur Oscar Mbena, vous reprennez un article d’un journal qui n’a pas été signé. Après le deuil, nous allons tous vous attaquer en justice pour diffamation….

    C est incroyable de voir avec quelle legereté vous salissez la memoire d’un homme juste et vertieux…

    Les gens se sont deplacés de ses anciennes Paroisses, en France, de Bonn en Allemagne, Brazzaville, pour venir lui rendre un dernier hommage à berlin le vendredi 2 Mars. L’archeveque du Berlin avec 25 pretres et une église archi-comble ont tenu à lui rendre une messe de requième tres honorable. La presse allemande n’a pas voulu presenter le popularité de ce prêtre Noir au yeux du monde. Aucune image de la salle pleine, les gens debout jusqu ‘à l’exterieur, au moins 800 à 1000 personnes. Ca ne se voit jamais dans les églises en Allemagne, surtout dans le nord de l’allemagne qui est protestante. Il y avait des représentants de l’église Evangelique et des imams, car le père Alain travaillait pour le raprochement des églises…
    Même lors des obsèques des anciens Chanceliers ont voit rarement une telle mobilisation.
    C’est un africain qui a contrinué à améliorer la perception de l’homme noir en Europe par son intélligence et son engagement social.
    C est toute l’afrique qui perd un grand homme.
    De grace cessez de ternir sa memoire.
    Je suis doublement triste parceque je partage la même nationalité que son assassin: Le cameroun.
    Je demande pardon au peuple frère du Congo, vous avez fait un si beau cadeau à l’humanité, et le malheur est passé par un des nôtres.

    De grace cessez de faire circuller cette intox qui ne reflète en rien la réalité ici sur place…

  6. La police ou le blanc ne fait pas la magie kel intérêt le gar avait a tuer le prêtre donc c a partir de la kil faut commencer sil yavait pas d’intérêt il peut avoir raison

  7. C’est du n’importe quoi cet article. Ça a des relents d’un vrai « Kongossa » camerounais. L’auteur de ce chiffon doit être aussi camerounais comme l’ assassin du prélat. Dans quel but ce journaleux s’érige en procureur où officier de PJ ayant bouclé son enquête, IL conclut impudiqiement que la victime a bien mérité sa cruelle Mort. C’est dégoutant de chercher à salir la mémoire de quelqun. L’Allemagne n’est pas le cameroun ou le Congo, labas sur simple dénonciation pour viol, la police et les médias ne l’auraient pas lacher. S’il y avait ce genre de soupçons c’est quand il était en vie qu’il fallait les étaler sur la place publique au lieu de les inventer maintenant pour trouver des circonstances atténuantes à l’assassin.

  8. Le gouvernement zimbabwéenne est entrain de propagé la fornication, la prostitution, le viol en demandant aux fabricateur locaux de fabriquer plus de préservatif au lieu de promouvoir l’abstinence à la fidélité

    1. je lis sur internet des choses scandaleuses horribles sur notre ancien prêtre le père Alain Gandoulou par pitié pour l’amour d notre SEIGNEUR DIEU faite retirer ces écris sur l’ordinateur se n’est pas possible de laisser divulguer des MENSONGES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!