FootballSport

Après son licenciement pour avoir organisé une “lockdown party”, Fabrice Ondoa réagit : “C’est scandaleux !”

Le KV Ostende a annoncé mardi avoir rompu immédiatement le contrat de Fabrice Ondoa après que ce dernier ait organisé et participé à une “lockdown party”. Et l’international Camerounais a réagi sur ses réseaux sociaux à cette décision radicale de son désormais ex-club. 

Le gardien camerounais de 24 ans Fabrice Ondoa a été licencié le mardi 15 décembre 2020 pour avoir organisé une fête à son domicile avec plusieurs de ses proches. En effet, Fabrice Ondoa, gardien d’Ostende et Tuur Dierckx, le milieu de Westerlo, ont organisé des fêtes clandestines ce week-end. Dans cette période de Covid-19, le gouvernement belge a interdit les rassemblement, une erreur qui a coûté le boulot de l’international Camerounais. Un acte jugé intolérable selon Gauthier Ganaye, le CEO des Kustboys. 

Publicité

“En tant que club de football, nous ne pouvons pas tolérer un tel comportement égoïste et irresponsable. Nous n’avons pas encore eu d’infection au Covid-19 et nous faisons tout pour que cela reste comme ça. C’est pourquoi nous rappelons sans cesse à nos joueurs leurs responsabilités. Nous sommes obligés d’engager une procédure de licenciement à l’encontre de Fabrice Ondoa.” A-t-il déclaré. 

Le portier des Lions Indomptables semble touché par ce licenciement et a donc tenu à s’exprimer via ses réseaux sociaux. C’est sur son compte Facebook que le joueur a réagi à son licenciement, sans toutefois présenter ses excuses à son très désormais ex-club.

 “Je viens d’apprendre la nouvelle cet après-midi par courrier quasiment en même temps que la presse. Je vous avoue être choqué, car les dirigeants n’ont même pas pris la peine de m’inviter à m’expliquer sur les faits qui me sont reprochés. Ils prennent une décision aussi grave sans même prendre la peine de m’entendre. J’ai juste reçu un courrier de leur avocat. Confie-t-il avant de poursuivre. C’est scandaleux ! S’ils avaient pris la peine de m’inviter à m’expliquer, ils auraient compris que je n’ai rien à me reprocher. Je n’ai rien organisé du tout et ce n’était sûrement pas une ‘lockdown party’. Les termes sont importants dans la vie…”

Publicité 2

Ondoa est arrivé à Ostende en juillet 2018, et a disputé 30 matches avec le KVO mais n’a pas encore joué le moindre match cette saison, barré par Guillaume Hubert. 

Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page