Divers

Arabie Saoudite : Les autorités arrêtent une autre nigériane

Un autre Nigériane a été arrêtée à l’aéroport de Djeddah, en Arabie saoudite, pour avoir prétendument fait passer environ 1 138 g de cocaïne, a déclaré vendredi Mme Abike Dabiri-Erewa, adjointe spéciale du président sur la diaspora.

Dans un entretien avec des journalistes à Abuja, Dabiri-Erewa a exprimé sa déception du fait que cela se produise peu de temps après l’exécution d’une Nigériane dans le même pays. Au total, huit Nigérians ont déjà été exécutés en Arabie Saoudite pour trafic de drogue.

Publicité

Selon nos confrères du site d’information pmnewsnigeria, elle a également révélé que 20 autres Nigérians attendent que leur peine soit prononcée pour le même délit.

Arabie Saoudite : Les autorités arrêtent une autre nigériane

« Ce qui est triste, c’est le fait que malgré les informations sur la situation des 20 Nigérians, l’exécution de huit autres, une autre Nigériane, Wahid Somade, a été arrêtée hier à l’aéroport de Jeddah avec environ 1 138 grammes de cocaïne.

« Cette dernière sera ajoutée à la liste de ceux qui pourraient être exécutés. Nous continuons à faire appel au Royaume d’Arabie saoudite pour que le procès soit équitable », a déclaré Dabiri-Erewa.

Elle a également appelé les Nigérians à se conformer à la loi, en particulier dans les pays étrangers.

« Après avoir informé sa famille, le ministère des Affaires étrangères a officiellement publié le nom de la dame exécutée en Arabie saoudite il y a quelques jours. Elle s’appelle Kudirat Afolabi, veuve et mère de deux enfants. Nous adressons nos condoléances à la famille et nous continuons à demander aux Nigérians de respecter les lois d’autres pays », a-t-elle ajouté.

Crédit photo : arabianbusiness

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page