Cameroun

Armée camerounaise : plusieurs militaires disparus après le chavirement d’un navire

Un navire, « le Mundemba », appartenant au Bataillon d’Intervention rapide (BIR) a fait naufrage dimanche à 6h du matin, avec à son bord 37 personnes y compris l’équipage.

Publicité

Outre les 40 éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR) à bord, le bateau transportait également 5 camions avec du matériel militaire et se dirigeait vers Bakassi. Parmi les personnes disparues, figure le lieutenant-colonel Moussa, qui a récemment été nommé commandant du 2e BIR DELTA.

Une équipe de recherche est actuellement en pleine mer, pour retrouver les corps des personnes disparues. 03 soldats ont pu être secourus mais le bateau semble avoir coulé au fond des eaux. 34 militaires sont jusqu’à présent portés disparus.

Selon la communication du gouvernement, les circonstances de cet accident ne sont pas encore élucidées, mais selon d’autres sources ledit navire était en très mauvais état et avait dépassé sa date d’expiration.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer