AfriquePolitique

Burundi: Les députés votent le projet de loi qui prévoit le retrait du pays de la CPI

Le Burundi a mis en exécution sa menace, celle de quitter la CPI. La menace avait été faite quelques jours après l’ouverture par l’ONU d’une enquête sur les violations des droits de l’homme, depuis avril 2015, date de l’annonce de l’intention de Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

Pour joindre l’acte à la parole, un projet de loi a été soumis au parlement à cet effet. Mercredi dernier, les députés ont donné leur Ok pour un retrait du pays de la CPI.

Publicité

Sur un total de 110 députés  présents à l’hémicycle de Kigobe, 94  ont voté en faveur du retrait, 14 se sont abstenus et 2 ont voté contre. Avec ce vote,  les députés donnent le feu vert  à Bujumbura  de se retirer de la Cour pénale internationale (CPI).

Reste deux étapes pour que le projet soumis aux députés et voté, soit promulgué. Après le parlement qui a donné son quitus, le texte devra encore être approuvé par le Sénat. Là, beaucoup d’observateurs pensent que ce serait comme une lettre à la poste car, le parti au pouvoir est largement majoritaire. Après le sénat, reste la phase de promulgation par Pierre Nkurunziza, le chef d’Etat burundais.

A supposé que le texte soit promulgué, Fatou Bensouda pourra t-elle envoyer une mission d’enquête au Burundi pour mener une enquête sur les violences au Burundi ? C’est là, la grande interrogation.

L’on se rappelle que, du côté de l’ONU, le conseil de sécurité avait annoncé des enquêtes contre douze personnalités du régime de Bujumbura. Les autorités de ce pays de leur côté, dénoncent « un complot de la communauté internationale, qui vise à faire du mal au Burundi ».

Depuis avril 2015, le Burundi traverse une crise politique suite à la décision prise par le président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

Pub


Depuis, plus de 500 personnes ont été tuées dans les troubles et plus de 200 000 ont fui le pays, selon les organisations de défense des droits de l’homme.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer