DiversSociété

Une Australienne se fait amputer les 2 pieds après une piqûre de moustique au Nigeria

Une mondaine australienne de 52 ans, Stephenie Rodriguez, a raconté comment elle s’est faite amputer des deux pieds et a enduré un cauchemar de 18 mois, lorsqu’elle a contracté le paludisme cérébral à cause d’une piqûre de moustique lors d’une visite à Lagos, Nigeria.

Dans un rapport du Sydney Morning Herald, la mère célibataire et entrepreneure numérique a déclaré qu’elle s’était rendue à Lagos en 2019 pour prendre la parole lors d’une réunion d’affaires. Elle a déclaré qu’au cours du rassemblement, les invités et elle ont été invités à se rassembler à l’extérieur pour une séance photo à côté d’un bassin d’eau stagnante. Elle a dit que c’était pendant qu’elle était là-bas qu’elle a été piquée à trois reprises par des moustiques à la cheville gauche.

Armée d’insectifuge, Rodriguez a déclaré qu’elle s’était consciencieusement aspergée d’un insectifuge mais qu’elle n’avait pris aucun médicament antipaludique en raison de la mauvaise réaction qu’elle avait subie lorsqu’elle en avait pris un.

Les organisateurs m’ont demandée de sortir pour une séance photo avec les délégués. Ils avaient des drones, et des pops vox. Ça a été filmé à côté d’une mare d’eau stagnante. C’était le coucher du soleil. C’est à ce moment-là que je crois que j’ai été piquée trois fois par un moustique à la cheville gauche », a-t-elle déclaré.

Une Australienne se fait amputer les 2 pieds après une piqûre de moustique au Nigeria

Quelques jours plus tard, après avoir pris l’avion pour l’Inde, Rodriguez a déclaré qu’elle commençait à se sentir fatiguée et mal à l’aise, mais a rejeté ce sentiment, le décrivant comme « hors de caractère » et « décalage combiné« . C’est après son arrivée à Boston qu’elle a dû être transportée d’urgence à l’hôpital après être tombée malade à l’aéroport et avait du mal à manger et à boire.

Elle a été transportée d’urgence au Massachusetts General Hospital où un spécialiste des maladies infectieuses avait confirmé que Rodriguez souffrait de paludisme cérébral. À ce moment-là, elle était tombée dans le coma. Selon les médecins, Rodriguez n’avait que 2% de chances de survie après que l’Artésunate – un médicament utilisé pour traiter le paludisme grave – l’ait envoyée dans un choc septique et une défaillance organique.

Dans un ultime effort pour lui sauver la vie, les médecins ont utilisé des médicaments vasopresseurs pour rediriger le flux sanguin de ses membres vers ses organes vitaux.

Une Australienne se fait amputer les 2 pieds après une piqûre de moustique au Nigeria

C’était le dernier tour du sac, et ils ont averti ma famille que si je survivais, il y aurait des dommages collatéraux. Les vasopresseurs m’ont volée les pieds et les mains, les choses les plus éloignées de mon cœur, du sang et comme des engelures, les zones sans  le sang et l’oxygène ont commencé à mourir.«  , a t-elle dit.

Les médicaments ont fait noircir ses pieds et ses mains à cause de la nécrose et à un moment donné, elle a vu son propre orteil tomber dans sa main. “C’était horrible, absolument horrible. Complètement inimaginable », a-t-elle déclaré.

Après avoir été ramenée par avion en Australie, le médecin a conseillé à Rodriguez de subir une amputation au-dessus du genou avec plusieurs doigts. Horrifiée par cette pensée, Rodriguez a déclaré qu’elle avait suspendu la procédure et avait plutôt choisi de subir plusieurs greffes de peau et interventions chirurgicales pour voir si son état s’améliorerait.

Finalement, elle a dû se faire amputer les orteils restants et s’est lentement rendu compte qu’elle ne pouvait plus repousser cela.


Attachée à un fauteuil roulant et incapable de supporter une douleur insupportable, Rodriguez a subi une intervention chirurgicale drastique pour amputer les deux pieds et les remplacer par des implants ostéointégrés bilatéraux au-dessus de la cheville et des pieds mécaniques.

LIRE AUSSI: Santé: L’OMS annonce un plan de stérilisation des moustiques mâles

C’est bizarre, mais j’ai dû me couper les pieds pour marcher à nouveau« , a-t-elle déclaré. Une paire de pieds prothétiques est fixée aux extrémités de chaque tige via une clé Allen qui permet désormais à Rodriguez de se déplacer à nouveau librement.

Une Australienne se fait amputer les 2 pieds après une piqûre de moustique au Nigeria

Mais après trente-six interventions chirurgicales, Rodriguez est la première femme en Australie à recevoir les implants et les pieds mécaniques développés par le professeur australien Munjed Al Muderis. L’Irakien qui est devenu l’un des principaux chirurgiens des membres robotiques l’a convaincue qu’abandonner ses pieds morts et noircis était son seul espoir de remarcher. 

Après une opération chirurgicale et des heures de rééducation douloureuse, Rodriguez a célébré le fait de pouvoir à nouveau marcher dans une paire de talons de chaton de 4 cm. “Je ne me suis jamais vraiment sentie ‘habillée’ jusqu’à ce que j’aie une paire de talons mortels ; plus c’est haut, mieux c’est. C’est exactement le genre de fille que j’étais… je le suis toujours », a-t-elle déclaré.

Une Australienne se fait amputer les 2 pieds après une piqûre de moustique au Nigeria

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page