Côte d'IvoireSport

Bagarre de Sidy Diallo lors du Match Côte d’Ivoire-Maroc: les véritables raisons

Comme nous l’évoquions hier, le président de la Fédération Ivoirienne de Football, Sidy Diallo s’est illustré dans une bagarre lors du match de qualification pour le Mondial 2018 le 11 Novembre au stade Felix Houphouet Boigny. On en sait un peu plus sur les raisons de cette altercation.

Si certaines rumeurs avaient évoqué le fait que Sidi Diallo s’en était pris à son homologue marocain, M. Fouzi Lekjaa,  a cause de la place qu’occupait celui ci dans les tribunes, il n’en est rien. Tout serait lié par contre au quotas de supporters marocains qu’avait refusé la Côte d’Ivoire. En effet le Maroc avait réclamé près de 8000 places à la Cöte d’Ivoire pour les supporters des lions de l’Atlas. La Fédération Ivoirienne n’a pas accédé à cette requête.

Les autorités marocaines n’ont donc pas apprécié ce refus, le président de la Fédération Marocaine ne digérera  pas cette décision. Le jour du Match, quelques temps avant le début de la rencontre, le Président Sidy Diallo arrive à la loge présidentielle, il y trouve le Président de la Fédération Marocaine assis aux côtés de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire. Ainsi que d’autres membres de la délégation venue de Rabbat. Sidy salue alors tout le monde, en tendant la main. C’est cette main que le Président de la Fédération Marocaine de football refuse. Il reproche à son hôte de n’avoir pas donné assez de places à ses supporters. Fouzi Lekjaa reproche aussi au président de la fédération ivoirienne de football d’avoir réservé un mauvais accueil à la déIégation marocaine. Il n’en fallait pas plus pour énerver Sidy Diallo qui avait déploré les mauvaises conditions d’accueil au match aller. Il décide alors d’expulser son hôte de la loge présidentielle. ” comme tu dis qu’on t’a mal reçu, sors d’ici”

Les échauffourées sont parties de là. Il a fallu l’interposition de l’ambassadeur du Maroc pour ramener le calme. Sidy Diallo n’avait pas provoqué la palabre mais il n’a pas su contenir ses ardeurs. Malheureusement le Président de la fif ne s’est pas rendu compte de la gravité de son acte.  Quelques minutes après l’altercation les images se retrouvaient déjà sur les réseaux sociaux, donnant une mauvaise image responsable de l’équipe nationale de football.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Related Articles

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button