PeopleSénégal

Sénégal : Une bagarre sanglante entre deux prostituées atterrit à la police

Deux filles de joie se sont affrontées à Pikine, dans la banlieue dakaroise, pour offrir leurs services à un client. Vêtue de tenue suggestive, Khadidiatou S. a abordé le client en lui faisant les yeux doux. Celui-ci a donc voulu marchander avec celle qui exerce le plus vieux métier du monde. Tombés d’accord sur le prix, une autre péripatéticienne du nom de Ndèye D s’est mêlée à la danse en s’invitant en premier dans le taxi. Elle a ainsi fait semblant d’être avec le client, quand la première fille de joie tente de lui faire entendre raison en lui demandant de descendre du taxi.

Celle-ci refuse catégoriquement, ne voulant pas perdre l’homme en question. Avec Khadidiatou S. l’homme sort du taxi et décide d’en prendre un autre pour se rendre dans un hôtel de la place. Mais c’est sans compter sur la ténacité de Ndeye, qui prend un autre taxi et les rejoint sur le parvis de l’hôtel.

Publicité

Les insultes ont alors plu entre les deux prostituées. Ndeye, qui accuse sa collègue de voleuse de client refuse de lâcher le morceau. Elle se rue sur elle et l’assène de coups causant des blessures graves, avant de s’en aller.

Une plainte au niveau du commissariat de police

Dans un sale état, Khadidiatou se rend dans une structure sanitaire et se fait soigner avant de réclamer un certificat médical.

Le lendemain de la bagarre, Khadidiatou se rend à la police avec le certificat médical attestant des blessures dont elle a été victime. Elle déposa alors une plainte pour coups et blessures volontaires à l’endroit de Ndèye D.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer