Sport

Ballon d’Or: Ce dossier qui pourrait empêcher Benzema de remporter le prix

A un mois de décerner le ballon d’Or, voici une affaire qui pourrait mettre mal à l’aise Karim Benzema dans cette course ultime à ce trophée tant convoitée. Il s’agit du du procès de « l’affaire de la sextape » qui est marqué par le témoignage mercredi, 20 octobre de la victime au tribunal de Versailles à Paris.

En effet, Mathieu Valbuena qui comparaissait dit avoir « eu peur pour sa carrière » lorsque Karim Benzema est venu le voir en prétendant l’aider à se débarrasser de ce problème de vidéo intime.

Publicité

 L’ex-internationale Français Mathieu Valbuena a longuement décrit comment il avait accueilli la tentative de chantage dont il affirme avoir été victime, en l’absence du principal prévenu, Karim Benzema. 

« Ca fait six ans qu’on a cette affaire, tout le monde est là ou presque, il manque Karim », a regretté Mathieu Valbuena devant la presse, avant d’évoquer à la barre leur fameuse conversation du 6 octobre 2015 au centre d’entrainement de l’équipe de France à Clairefontaine.

Ce soir-là, les deux joueurs échangent pendant moins d’une demi-heure dans la chambre de l’attaquant du Real Madrid. Le plaignant a déclaré être sorti « apeuré » et « bouleversé » de cette conversation. Karim Benzema, qui avait été missionné par un intermédiaire des maîtres-chanteurs présumés, était « insistant pour me faire rencontrer quelqu’un », précise Mathieu Valbuena, 37 ans.

À la barre, Mathieu Valbuena remonte le fil de cette histoire quelque peu nébuleuse. C’est Djibril Cissé, son ancien coéquipier à Marseille, qui le premier lui parle de cette vidéo intime,  en faisant une description précise après en avoir visionné un extrait.

« Je me suis senti en danger, mon premier réflexe a été de porter plainte », détaille Mathieu Valbuena, qui précise n’avoir jamais eu « l’idée de payer« .

De l’autre côté de la barre, les mis en cause se défendent de tout chantage. Axel Angot, qui a trouvé la vidéo tant convoitée lorsque Mathieu Valbuena lui a donné son téléphone, avant de la copier sur son ordinateur, souligne « ne pas avoir entendu parler d’argent ». 

Il explique avoir voulu rendre service, même gratuitement, en espérant que le joueur lui renvoie un jour l’ascenseur. À peine reconnait-il du bout des lèvres que cette entreprise revenait « indirectement à la même chose qu’un chantage ».

Publicité 2

Son ami Mustapha Zouaoui, considéré comme l’autre « cerveau » de cette affaire, admet lui qu’Axel Angot « n’aurait pas dit non » si Valbuena s’était montré généreux.

« Nous, on ne voulait pas le saigner, on ne voulait pas qu’elle sorte cette vidéo« , a-t-il promis.

Depuis cette affaire, Mathieu Valbuena n’a plus été appelé chez les Bleus, à la différence de l’attaquant du Real Madrid. Cette affaire pourrait-elle lui priver du ballon d’or tant convoité ? Affaire à suivre…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page