DiversSport

Mario Balotelli, encore victime de propos racistes de la part de Silvio Berlusconi.

Silvio Berlusconi sème une nouvelle polémique à travers des propos qualifiés de racistes et de nauséabonds, à l’endroit de la nouvelle recrue de l’OGC Nice Mario Balotelli, par plusieurs médias étrangers.

En effet, tout est parti d’une vidéo volée et qui a récemment refait surface dans la presse transalpine.


Dans le film, on entend l’ancien patron du Milan AC, âgé de 80 ans, qui est en discussion avec des femmes sur la relation amoureuse de Balotelli  avec le mannequin Raffaella Fico, dire: “Je vous le dis, une femme qui sort avec un Noir, ça me rend malade.”

Mario Balotelli, encore victime de propos racistes de la part de Silvio Berlusconi.

L’ancienne playmate dominicaine Marysthelle Polanco qui a filmé la scène, fait remarquer qu’elle aussi est noire. Silvio lui rétorque : “Non, toi c’est différent, tu as juste la peau tannée”.

Mario Balotelli, encore victime de propos racistes de la part de Silvio Berlusconi.

On se souvient encore, il y a quelques mois, Berlusconi s’en était encore pris à la couleur de peau de super Mario. “Nous avons un riche vivier de talents, avec Ménez et Mario Balotelli, qui est italien, même s’il a passé trop de temps sous le soleil”, avait-il lâché au micro de Sky Sports. Des propos qui rappelaient ceux tenus par l’ancien président du Conseil italien qui avait décrit Barack Obama comme un “beau jeune homme bronzé” à la télévision italienne.

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer