Divers

Ouganda : des bandits profanent la tombe d’un milliardaire (vidéo)

Les autorités ougandaises ont ouvert une enquête pour identifier les coupables qui ont essayé d’ouvrir la tombe du défunt milliardaire, Ivan Ssemwanga, rapporte le journal New Vision.

Ivan Ssemwanga a été enterré dans son village natal à Nakaliro en mai lors d’une cérémonie grandiose, ses amis jetant de l’argent dans son cercueil. Après son enterrement, la police a passé des semaines à garder sa tombe pour empêcher aux voleurs de l’ouvrir pour s’emparer de cet argent.

Publicité
Facebook

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook.
En savoir plus

Charger la publication

« Je marchais près de la tombe vers 13 heures quand j’ai vu un trou près de la tombe de Ssemwanga. Je me suis rapproché pour voir ce qui s’était passé », a déclaré Ali Wamala, l’un des parents du défunt.

Selon Ali Wamala, les sorciers seraient derrière cette tentative d’exhumer le corps de Ssemwanga.

« Nous avons entendu des rumeurs selon lesquelles les sorciers ont besoin du crâne de Ssemwanga. Ils veulent l’utiliser pour enrichir leurs clients », a déclaré Wamala.

Ouganda : des bandits profanent la tombe d’un milliardaire (vidéo)

Les bandits qui ont essayé de creuser la tombe ont été empêchés par le mur de béton dur renforcé par des barres de fers.

Le commissaire adjoint du district, Yahaya Were, a déclaré que la police a ouvert une enquête et que les suspects seront arrêtés et poursuivis devant les tribunaux. « C’est une question de sécurité et la police a déjà commencé à enquêter pour arrêter les suspects pour avoir troublé la paix du défunt » a-t-il déclaré.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page