Sport

Basket-ball: Pascal Siakam, la fierté du Cameroun (Portrait)

Pascal Siakam, basketteur camerounais, a terminé sa saison avec le titre de joueur ayant le plus progressé pendant l’année dans la meilleure ligue du monde, lors des finales NBA remportées par son équipe des Raptors de Toronto face aux warriors de Golden State.

Il devient ainsi, avec son équipe les Raptors de Toronto, champion de la NBA pour la première fois de l’histoire.

Publicité

Pascal est né le 2 avril 1994 à Douala au Cameroun où il a grandi. Issu d’une famille catholique pratiquante, le jeune de 25 ans voyait son avenir dans la prêtrise.

A onze ans, son père qui était salarié d’une société de transport locale et maire de Makénéné (centre ouest du Cameroun), l’inscrit au séminaire saint André de Biafa. A l’âge de 15 ans, Pascal a perdu sa vocation et change d’orientation en obtenant tout de même son diplôme.

Basket-ball: Pascal Siakam, la fierté du Cameroun (Portrait)

Moins intéressé au basket, Pasal Siakam participe pour une première fois en 2011 au camp basketball. Luc Mbah, joueur des Bucks de Milwaukee à cette période a repéré Pascal. L’année suivante, celui-ci reçoit une invitation pour participer au camp baskettball sans frontières (Basketball without borders) organisé par la NBA et la FIBA à Johannesbourg en Afrique du Sud.

A 16 ans, Pascal Siakam part aux États-Unis où il passe deux années universitaires à l’université d’Etat du Nouveau Mexique. Entre 2014 et 2016, il joue pour les Aggies. Au terme de son année, il reçoit le trophée du meilleur joueur de l’année de la Western Athletic Conference.

Basket-ball: Pascal Siakam, la fierté du Cameroun (Portrait)

Le 23 juin 2016, Siakam est sélectionné par les Raptors de Toronto à la 27e position de la draft 2016 de la NBA. Le 9 juillet, il signe un contrat rookie avec les Raptors.

Le 30 mai 2019, il devient champion avec son équipe les Raptors avec 32 points, lors du premier match des finales NBA 2019 qui oppose son équipe aux Warriors de Golden State.

Publicité 2


Basket-ball: Pascal Siakam, la fierté du Cameroun (Portrait)

L’enfant de Douala devient ainsi le troisième joueur africain titré après Hakeem Olajuwon et Festus Ezeli. En quelques semaines, il a remporté le titre de champion NBA avec son équipe et le titre de joueur ayant le plus progressé de la saison.

Dans une interview accordée à RFI, Pascal Siakam affirme que son « appétit de titres est encore gigantesque. »

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer