Entrepreneuriat: Lorna Rutto, du bidonville à la tête d’une entreprise

0

Lorna Rutto a grandi dans un bidonville situé près de Nakuru au Kenya.

Lorna Rutto, 31 ans, est kenyane. Elle est confrontée très jeune aux problèmes de pollution dans sa localité. Une localité qui connait un grand problème de gestion financière et  des déchets. Pour résoudre ce problème, Lorna Rutto décide de faire des études et de se spécialiser en finance et comptabilité.

Entrepreneuriat: Lorna Rutto, du bidonville à la tête d'une entreprise

Publicité

Après l’obtention de son diplôme, elle est employée au sein de la banque Imperial à Nairobi.

Après l’obtention de son diplôme, Lorna Rutto est recrutée au sein de la banque Imperial à Nairobi. Elle reste en poste pendant 2 ans avant de réaliser qu’elle souhaite monter son entreprise. En effet, elle  voulait lutter contre les problèmes de pollution que subit son pays. Elle a 24 ans quand elle fonde EcoPost en 2009.

Cette entreprise est spécialisée dans la récupération des déchets plastiques et leurs transformations. EcoPost revend ainsi des barrières, des poteaux de signalisation, du matériel de construction, des structures de charpente etc. Ces produits sont faits en plastique récupérés et non en bois ou en métal comme c’est le cas généralement. Lorna Rutto est la directrice de cette entreprise sociale, qui emploie des dizaines d’ouvriers et qui fait travailler indirectement des centaines de personnes.

En 2011, elle reçoit le prix Cartier Women’s Initiative Awards pour l’Afrique. En 2012, elle est citée parmi les 20 jeunes femmes les plus puissantes d’Afrique selon Forbes.

Entrepreneuriat: Lorna Rutto, du bidonville à la tête d'une entreprise

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X