Côte d'Ivoire
A la Une

Blé Goudé: Condamné à 20 ans de prison par contumace, il ridiculise la justice ivoirienne

L’ex-faiseur de la culture patriotique en Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé, ne se laisse surprendre par les lourdes résolutions de la justice ivoirienne engagées à son endroit. Une récente décision des juges du tribunal d’Abidjan ayant prononcé sa condamnation par contumace à 20 ans de prison est tout à fait risible.

Charles Blé Goudé a été condamné par contumace à 20 années de prison assorti de 200 millions de Fcfa d’amende pour des faits de complicité de meurtre, complicité de coups et blessures volontaires, complicité de violences et de voies de fait par le tribunal criminel d’Abidjan.

« Je note avec beaucoup d’humour que le juge a mentionné dans sa décision qu’à l’ouverture de l’audience du 30 décembre 2019, il m’a appelé à la barre et que je ne me suis pas présenté », a-t-il ironisé.

« Et comme si cette attente théâtrale ne suffisait pas, le commissaire de justice, monsieur CISSÈ YAO JULES, a mentionné dans son exploit ses diligences. Il a dit qu’il s’est rendu à mon domicile à Yopougon quartier millionnaire pour me rechercher et ne m’ayant pas trouvé audit lieu, il s’est rendu chez l’un de mes conseils pour signifier ladite décision », ajoute-t-il.

Pour l’ancien secrétaire général de la FESCI, ces résolutions “iniques” ne démontrent qu’un fait: c’est l’instrumentalisation de la justice de son pays à des fins politiques.

Accusé de lourdes charges de crimes contre l’humanité pour des faits remontant à la crise post-électorale de 2010-2011 de Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé vit à La Haye depuis sa libération sous conditions en février 2019 par la Cour pénale internationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page