Boko Haram affirme dans une nouvelle vidéo, qu’il ne déposera pas les armes

0

C’est dans une nouvelle vidéo postée sur youtube ce vendredi 1er avril que le groupe islamiste Boko Haram a affirmé avoir l’intention de « poursuivre ses activités » sous les ordres d’Abubakar Shekau. L’on se rappelle que dans une précédente vidéo postée le 24 mars dernier, ce dernier apparaissait affaibli et annonçait sa fin proche.
Par contre cette nouvelle vidéo, postée sur Youtube et dont on ignore où et quand elle a été tournée, est de bien meilleure qualité.
Dans cette vidéo selon la BBC, le nom du « califat » de l’organisation Etat Islamique (EI), auquel Boko Haram a prêté allégeance en mars 2015, est mentionné à plusieurs reprises ainsi que son chef, Abou Bakr Al-Baghdadi.
« Nous allons poursuivre nos activités sous les ordres du représentant de la branche ouest-africaine (du califat) Sheikh Abubakar Shekau », affirme un homme dont le visage est entièrement recouvert d’un chèche noir, qui se tient debout devant des véhicules tout-terrain, dans un paysage désertique, flanqué de huit hommes armés en tenue militaire.
« Il n’y a pas de trêve, il n’y a pas de négociations, on ne dépose pas les armes », insiste-t-il en haoussa, la langue la plus parlée dans le nord du Nigeria. Le message, long d’une douzaine de minutes, est sous-titré en arabe.
On pense que Shekau se cache dans la forêt de Sambisa, un des fiefs historiques de Boko Haram, dans l’Etat de Borno (nord-est), où l’armée a détruit plusieurs bases arrière des islamistes.
L’armée nigériane a déjà annoncé plusieurs fois sa mort et lui prête de nombreux sosies.
Certains experts s’interrogent sur l’authenticité de la première vidéo, pointant du doigt notamment le fait que l’image, très sombre, ne permet pas de distinguer clairement les traits de Shekau. S’il est fait mention de Shekau dans la nouvelle vidéo, celui-ci n’apparaît à aucun moment.
Pour Ryan Cummings, spécialiste des questions de sécurité en Afrique, l’absence du leader dans les messages vidéo est une des marques de fabrique de l’EI et des groupes qui y sont affiliés.
Aussi, la qualité de cette nouvelle vidéo, « en termes de production, s’apparente à celle de la branche médias de l’EI », a-t-il ajouté, dans un entretien téléphonique avec l’AFP.

Publicité
Publicité

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---