À la UneFootballSport
A la Une

Bonne nouvelle pour l’équipe afghane de football féminin qui a fui les talibans

L’équipe afghane du football féminin aurait obtenu des visas pour venir au Royaume-Uni.

Le ministre de l’Intérieur, Priti Patel, a révélé qu’un groupe de joueurs, d’entraîneurs et de membres de leur famille devaient approuver les demandes de visa. 

L’équipe est au Pakistan avec des visas temporaires depuis qu’elle a fui l’Afghanistan à la suite de la prise de contrôle du pays par les talibans, mais risque d’être renvoyée une fois leur période d’asile expirée.

Publicité

Une source proche de Mme Patel aurait déclaré au Sun : « Au cœur du nouveau programme de réinstallation afghan de Priti se trouve la protection des femmes et des filles ».

La source a ajouté que l’équipe « sera en mesure de faire du Royaume-Uni sa maison, à l’abri de la peur et de la persécution ».

Pendant ce temps, le gouvernement australien a évacué l’équipe nationale afghane de football féminin et l’équipe féminine a récemment obtenu l’asile au Portugal. 

Kashif Siddiqi, co-fondateur de l’association caritative Football for Peace, qui a mené la campagne pour amener l’équipe au Royaume-Uni, a remercié Mme Patel et le Premier ministre Boris Johnson d’avoir « donné un avenir à ces joueurs ».

Il a déclaré dans un communiqué: « Nous attendons toujours des nouvelles par les canaux officiels, mais si cela est confirmé, cela signifie que 111 filles, familles et entraîneurs afghans viennent de voir leur vie changée à jamais par la Grande-Bretagne. »

«Chaque visa approuvé est une vie améliorée, le droit à l’éducation protégé et la liberté de jouer au football préservée.

« Merci à Boris Johnson et Priti Patel de nous avoir écoutés et d’avoir donné un avenir à ces joueurs dans la patrie du football. Sans la Grande-Bretagne, ils faisaient face à un retour au cauchemar qu’est l’Afghanistan ; cette décision leur donne potentiellement un avenir en jouant pour Leeds United et d’autres clubs. 

Cela survient après que les talibans ont annoncé qu’ils interdiraient effectivement aux femmes afghanes de faire du sport parce que « leur visage et leur corps ne seront pas couverts ». 

Publicité 2

Le nouveau vice-ministre de la Culture du pays, Ahmadullah Wasiq, a confirmé l’interprétation de la charia du groupe militant lorsqu’on lui a demandé s’ils autoriseraient les femmes à jouer au cricket. 

« Je ne pense pas que les femmes seront autorisées à jouer au cricket car il n’est pas nécessaire que les femmes jouent au cricket », a déclaré Wasiq au diffuseur australien SBS.

«Au cricket, ils peuvent être confrontés à une situation où leur visage et leur corps ne seront pas couverts. L’Islam ne permet pas aux femmes d’être vues comme ça.

«C’est l’ère des médias, et il y aura des photos et des vidéos, puis les gens les regarderont. 

« L’Islam et l’Émirat islamique [Afghanistan] n’autorisent pas les femmes à jouer au cricket ou à pratiquer le genre de sport où elles sont exposées.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page