Bruno Koné à propos du Sénat : «Il n’y a absolument pas de violation de la Constitution»

0

Il n’y a eu ‘’aucune violation de la Constitution’’ concernant l’organisation de l’élection des sénateurs à venir, selon le porte-parole du gouvernement Ivoirien, Bruno Koné.

« Il n’y a absolument pas de violation de la Constitution », a indiqué le ministre de la Communication à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi.

Cette déclaration de Bruno Koné intervient suite à celle de certains partis de l’opposition et de la société civile qui dénoncent la violation de la constitution concernant l’ordonnance relative à l’organisation de l’élection des sénateurs, prise par le chef de l’Etat, le 14 février 2018.

Publicité

Selon ces formations politiques, la mise en place du Sénat devait faire l’objet d’une loi organique votée par l’Assemblée nationale conformément à l’article 90 de la Constitution de 2016. Mais de son côté, le gouvernement réfute cette opinion.

« L’Assemblée nationale actuelle peut difficilement prendre une loi organique pour la mise en place du Sénat qui est l’autre chambre du Parlement. Les textes qui ont été pris sont des textes pour permettre l’installation du Sénat, Sénat qui lui-même prendra un texte le régissant, qui peut en ce moment-là faire l’objet d’une loi organique. C’est le cas pour l’Assemblée nationale. Le texte qui a été pris, c’est uniquement pour organiser les élections », a expliqué M. Koné soutenant que ‘’le gouvernement ne violera jamais la Constitution’’.
Sous couvert de l’anonymat, un membre de la jeunesse du FPI a souhaité ne pas réagir “Nous attendons le mot d’ordre du parti” a-t-il déclaré à Afrikmag.

Les élections sénatoriales se tiendront le 24 mars prochain.

Bruno Koné à propos du Sénat :  «Il n’y a absolument pas de violation de la Constitution»

Hello, Emeraude ASSAH, retrouvez mes actualités en politique, société etc… Mes centres d’intérêts  sont la culture, la lecture,les voyages et autres. La priorité pour moi c’est Dieu, ma famille et mon travail.

+225 89686134

emeraudeassah@Afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---