À la UneCôte d'IvoirePolitique

Burkina/ Après la chute de Roch Kaboré, l’avocate de Guillaume Soro dit ses vérités

Les évènements qui se déroulent au Burkina Faso attirent l’attention des politiques ivoiriens, même ceux qui se trouvent en exil. Parmi eux, l’avocate de Guillaume Soro, Me Affoussiata Bamba sort de son silence. Sans gants, elle fustige l’échec des politiques et dirigeants africains à préserver les acquis démocratiques chèrement acquis par les populations depuis les années 1990.

Avant la prise de parole de son « patron » Guillaume Soro, Me Affoussiata Bamba prend la parole. Le verbe haut, elle assène ses vérités après la chute de Roch Kaboré. Selon son analyse, la récurrence des coups d’Etat en Afrique de l’ouest et bien plus en Afrique, est consécutive à l’échec des dirigeants. Qui, selon elle, ne se montrent pas à la hauteur des espoirs placés en eux.

« Nos dirigeants ayant montré leurs incapacités à consolider les acquis démocratiques chèrement obtenus de hautes luttes, aux mépris de la sécurité, du mieux-être et de l’union des peuples qu’ils sont censés gouverner, Le fossé ne peut que s’agrandir entre l’aspiration des peuples et ceux-ci ; Favorisant ainsi le bouleversement de l’ordre constitutionnel. Force et soutien au peuple frère du Burkina ! », clame Affoussiata Bamba, dans son analyse de la situation au Burkina Faso.

Aucun mot donc pour Roch Kaboré qui a été évincé du pouvoir par la force. Affoussiata Bamba apporte son soutien plutôt au peuple burkinabè. Assurément, elle classe Kaboré dans la sphères des dictateurs africains en déphasage avec les aspirations des populations. Depuis que ce dernier s’est visiblement rapproché de Ouattara, les hommes de Guillaume Soro ne le caressaient plus dans le sens du poil.

Lire aussi: Burkina/ Le Coup d’Etat est officiellement confirmé, les putschistes font une déclaration télévisée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page