À la UneAfriqueBurkina FasoPolitique
A la Une

Burkina/ Le Capitaine Ibrahim Touré parle:  » La France ne peut pas s’ingérer dans nos affaires… »

Le capitaine Ibrahim Touré a accordé plusieurs interviews aujourd’hui. Celui a pris la tête des soldats qui ont démis le Colonel Damiba a demandé à la France de ne pas interférer dans la situation militaire en cours au Burkina. Il accuse par ailleurs le Colonel Damiba de chercher un affrontement entre les soldats.

Le Capitaine Ibrahim Touré sort de son silence quelques heures après avoir pris le devant du pronunciamiento qui a éjecté le Colonel Damiba du pouvoir. Avec la situation encore tendue au Burkina, il tente de dissiper des informations sur le compte de la France. Après avoir parlé aux médias locaux et africains, il s’exprime sur France 24.

« La France ne peut pas s’ingérer dans nos affaires… C’est une affaire interne… La France n’a aucun intérêt à soutenir un individu qui veut un affrontement.. Je sais que la France respecte cela. », a martelé le Capitaine Ibrahim Touré sur les antennes de la télévision hexagonale. Son message est sans ambages. La France n’a pas à se mêler des évènements en cours.

Dans une communication antérieure, le Capitaine Touré a appelé ses partisans civils à éviter les pillages et autres destructions de biens. En journée, il a accordé sa première sortie médiatique à un média local. Sur Omega, il a dénoncé l’attitude du Colonel Damiba qui selon lui a essayé de lancer une contre-offensive dans la matinée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!