Divers

Burundi : Ivre, un policier abat son collègue

Un policier en état ivresse a ouvert le feu samedi soir dans un bar de Gatumba, à 15 km à l’est de Bujumbura, tuant quatre personnes, a annoncé dimanche la police.

Samedi « vers 22 heures à Gatumba, le policier Nizigiyimana Léopold a abattu son collègue Magenge Léopold et trois civils au bar de Kumbingo alors qu’il était ivre », déclare le porte-parole du ministère de la Sécurité publique, Pierre Nkurikiye.

Publicité

« Le tireur a été arrêté et sera jugé pour cet acte criminel qui a entraîné mort d’homme » a-t-il ajouté.

Le policier a ouvert le feu avec une Kalachnikov après une bagarre générale, selon un témoin qui s’en est miraculeusement échappé.

Ce meurtre a eu lieu au lendemain d’une note du nouvel inspecteur général de la police, Merchiade Rucekequi, interdisant aux policiers de se promener avec des grenades ou d’aller au bar « en tenue de service et avec des armes ».

« Aucun policier n’est autorisé à tenir une grenade ou il sera considéré comme un criminel (….) et les policiers qui se présentent au bar en uniforme et armés doivent être punis de manière exemplaire », a déclaré le chef de la police burundaise dans une note signée vendredi dernier.

Au Burundi, Les policiers sont lourdement armés. Ils portent des mitrailleuses, des grenades et sont régulièrement cités dans des affaires de meurtre, d’assassinat et autres actes de banditisme.

Crédit photo : travelthewholeworld

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer