Cameroun

Cameroun/crise anglophone : Un prêtre kényan tué au Sud-Ouest

Un prêtre kényan a été tué au cours d’une fusillade entre l’armée et des séparatistes armés dans la région du Sud-Ouest.

Selon Moloka Ekwe, le sous-préfet d’Eyumojock, le père Cosmas Omboto Ondari a été tué mercredi dans le village de Kembong, à quelques kilomètres de Mamfé. Il affirme qu’il y a eu d’autres victimes. Ordonné prêtre le 26 mars 2017, le père Cosmas Omboto était vicaire à la paroisse Saint Martin de Tours à Kembong.

Publicité

La mort du père Moloka n’est pas la première du genre dans la région anglophone, plongé dans le conflit depuis 2016.

En octobre, un missionnaire américain, Charles Trumann Wesco a été abattu dans la ville de Bamenda, dans le Nord-Ouest du pays. Un autre missionnaire kényan a été tué à Buea dans le Sud-Ouest en avril 2017.

Des centaines de personnes ont été tuées dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest du pays depuis le début de la crise anglophone.

Crédit photo : journalducameroun

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page