Cameroun

Cameroun/élection présidentielle : Le convoi du préfet du Fako attaqué

Le convoi du préfet du Fako, Kouam Wokam Paul, a été attaqué à Muea, dans la région du Sud-Ouest, alors qu’il procédait à la vérification du lancement des opérations de vote dans les différents bureaux de sa circonscription.

Natimes rapporte que le convoi, composé de plus de trois véhicules Toyota Hilux blancs remplis de soldats, a été attaqué par des hommes armés inconnus soupçonnés d’être des combattants séparatistes. L’attaque a duré plus de 25 minutes, obligeant le préfet à se retirer.

Selon des informations recueillies auprès des militaires de la localité, le préfet de Fako aurait été légèrement blessé au cours de l’embuscade.

Publicité

Un témoin joint sur place, a confirmé à Afrikmag, avoir entendu les tirs, mais ne sait “s’il y a eu mort d’hommes ou pas”. “Je n’en sais pas grand chose” a-t-il dit, “je peux seulement dire que j’ai entendu des tirs, c’est plus tard que j’ai appris qu’il s’agissait du cortège du préfet.”

En outre, le véhicule appartenant à Cameroon Tribune, la presse nationale, a été attaqué par les hommes armés à Mile 17, Buea.

Les rapports indiquent que le véhicule a été attaqué avec des armes sophistiquées. Les vitres ont été complètement brisées et les pneus dégonflés. Le conducteur du véhicule aurait subi quelques blessures mineures.

Crédit photo : natimes

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page