Cameroun: Henriette Ekwe s’attaque à Maurice Kamto (vidéo)

0

Femme engagée, membre de l’UPC des fidèles, et journaliste, Henriette Ekwe la dame aux multiples casquettes était récemment l’invitée de l’émission l’arène sur Canal2 international. Au cours de l’échange avec les journalistes, elle a indiqué que le président du MRC; Maurice Kamto, est « un homme complètement incohérent »

Pour étayer ses propos, la militante de l’UPC a d’abord rappelé que dans les années 1990, Maurice Kamto était dans l’opposition et s’attaquait farouchement au régime Biya. Mais en 2004, il a changé de langage lorsqu’il avait pris part à la fête des généraux. Quelques temps après il est entré au gouvernement.

Publicité

Henriette Ekwe souligne aussi que Maurice Kamto est l’un des artisans de ces lois qui le condamnent aujourd’hui. Elle insiste sur le fait qu’il était au gouvernement en 2008 lorsque le régime brutalisait les manifestants des émeutes de février de cette même année.

« Maurice Kamto est incohérent (…) Au moment où on change de constitution il est dans le gouvernement. Il était un artisan de ce qui s’est passé en 2008, aujourd’hui il vient donner des leçons », a déclaré la combattante.

Henriette Ekwe a aussi fait savoir que Maurice Kamto n’a pas d’expérience pour la mobilisation et les marches. Il n’a pas pu planifier la marche ou la mobilisation pour défendre ses idées, parce que les marches n’ont pas fait foule.

Même si Henriette Ekwe reproche au président du MRC son incohérence, elle souhaite sa libération. « Je suis très choquée avec l’histoire de Kamto. Il faut qu’on libère Kamto », a-t-elle souligné.

L’invité de l’arène ne s’est pas seulement attaquée au président du MRC. Elle a aussi été très critique envers le régime qui a une phobie des marches de l’opposition. Elle parle d’une criminalisation de l’opinion politique au Cameroun, avec l’arrestation des leaders politiques. ”Un régime qui tire sur les gens n’est pas démocratique”. Elle estime qu’en plus de 50 ans et bientôt 60 ans, le Cameroun n’a eu que deux présidents. Cela pose un réel problème de démocratie, selon elle.

Publicité


Crédit photo: afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X