CamerounPolitique
A la Une

Cameroun: Maurice Kamto libéré, quittera le pays…sa destination dévoilée

Après sa libération le week-end dernier avec plusieurs de ses militants et alliés, Maurice Kamto le président du parti d’opposition MRC(Mouvement pour la renaissance du Cameroun) quittera très prochainement son pays le Cameroun. Si l’on s’en tient à nos confrères de 237actu.com, le professeur Kamto se rendra aux États-Unis où il prendra part à une consultation importante de son parti politique.

Le tribunal militaire de Yaoundé a ordonné samedi 5 octobre la remise en liberté du principal opposant camerounais, Maurice Kamto, et de tous les autres opposants présents à ses côtés. Ce jugement survient au lendemain de la décision du président, Paul Biya, d’exiger l’arrêt des poursuites judiciaires engagées contre eux.

Publicité

« Le tribunal donne acte au ministère public, constate l’arrêt des poursuites » et « ordonne leur mise en liberté s’ils ne sont pas détenus pour autre chose » que ce qui leur est reproché, a déclaré la présidente de la cour, devant laquelle 102 personnes comparaissaient, dont M. Kamto.

Notre source indique que le président Kamto présidera l’assemblée générale de son parti, aux Etats-Unis. Le professeur rencontrera aussi plusieurs responsables d’autres formations politiques en Europe.

Le but de cette libération serait de faciliter le retour à l’union et à la paix, selon une source proche de la présidence. Lors du récent dialogue national qui s’est tenu au palais des congrès de Yaoundé, tous les participants étaient de commun accord sur l’idée que le Cameroun a plus que jamais besoin d’un retour à la paix et à l’unité.

Crédit photo: Bénin Web

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer