AfriqueCamerounDivers

Cameroun : un double attentat-suicide à Maroua fait 13 morts et 32 blessés

Après la ville frontalière de Fotokol, la secte islamiste vient de perpétrer deux attentats suicides en l’espace de quelques heures dans la ville de Maroua avec à la clé, selon les sources officielles, 13 morts et 32 blessés.

D’après les premières informations, c’est deux kamikazes qui seraient à l’origine de cette horreur. L’un s’étant fait exploser au marché central de Maroua et habillé avec une burqa faisant 10 morts sur le champ. L’autre, toujours habillé avec une burqa s’étant fait exploser du côté du quartier haoussa derrière la mosquée et faisant 3 victimes.

Publicité

Les blessés dénombrés à 32 par les autorités de la ville ont été évacués dans plusieurs formations sanitaires. Un bilan provisoire, lourd qui n’a pas encore dévoilé la qualité de ces victimes.

A l’observation, la secte terroriste a voulu faire un remake des attentats du Tchad où le marché central de Ndjamena a été visé avec plusieurs victimes à la clé. A Fotokol, il y a plusieurs jours, le Cameroun subissait sa première expérience sauvage avec deux attentats kamikazes. 13 morts et 7 blessés seront enregistrés.

Parmi les victimes, 6 soldats de l’armée à qui le Chef de l’Etat rendra hommage plus tard au quartier général avec une dotation de 3 millions à leurs familles comme consolation. Les stratèges interrogés justifieront à chaque fois la montée en puissance de la secte islamiste avec un changement de stratégie sur le terrain.

Aujourd’hui, si tout porte à  croire que l’armée camerounaise déployée au front à réussi à neutraliser l’ennemi sur le terrain, il n’est pas superflu de comprendre pourquoi un changement subit de stratégie. Le terrorisme étant une guerre invisible d’ennemis masqués, notre pays n’ayant jamais expérimenté toutes les possibilités d’attentats suicides pouvant s’effectuer sur le sol du Cameroun.

Aujourd’hui le Cameroun reste dans l’horreur et commence à compter ses victimes. Si l’afflux des réfugiés nigérians continue d’inquiéter comment faire pour circonscrire l’ennemi.

Pub


 

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer