Cameroun: Un enseignant renvoyé pour son soutien à Maurice Kamto

0

Nos confrères de Canal 2 au Cameroun, se sont rendus au Lycée de Mendong pour prendre connaissance de ce qui s’est réellement passé concernant un professeur de philosophie qui avait proposé un sujet portant sur le livre du Professeur Maurice Kamto, l’urgence de la pensée.

De ce qui ressort de l’enquête, le professeur Félix Ningue qui aurait choisi un texte pour évaluer ses élèves pour le compte de la quatrième séquence. Un sujet que même l’inspecteur pédagogique n’aurait pas trouvé de problème.

Publicité

L’affaire a pris une toute autre tournure lorsque l’enseignant en question a fait un post sur sa page Facebook,  dans lequel il publie le sujet proposé et ajoute par la suite en commentaire qu’il exprimait par ce sujet son soutien à Maurice Kamto. Une déclaration qui laissait bien voir que l’enseignant n’avait pas dissocié l’homme politique Maurice Kamto de l’homme de science qu’il est. C’est ce qui aurait motivé le proviseur du Lycée de Mendong à renvoyer l’enseignant de philosophie qui n’était qu’un vacataire.

«Le lycée de Mendong est un établissement apolitique. En publiant le texte, il [l’enseignant Ndlr] a émis un premier commentaire et le commentaire a plutôt alimenté les réactions des uns et des autres », explique le proviseur du Lycée de Mendong, dans un reportage réalisé par nos confrères de Canal 2 International.

Felix Ningue, le jeune enseignant de philosophie du lycée de Mendong ne fera donc plus partie du corps enseignait dudit lycée. Le proviseur a décidé de le mettre à la porte non pas pour le texte proposé mais pour les commentaires postés sur facebook en rapport avec le président du MRC, Maurice Kamto.

 

Publicité


 

Crédit photo: afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X