Sport

CAN 2019 au Cameroun: les ingénieurs turcs rassurent sur la livraison du Stade de Japoma…Vidéo

La Coupe d’Afrique des Nations 2019 se jouera t-elle au Cameroun comme initialement prévu? C’est la question qui alimente les conversations des milliers de Camerounais et les amoureux du ballon rond.

Ahmad Ahmad, l’actuel président de la CAF, a déjà sa petite idée: le Cameroun ne pourra pas organiser la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Publicité

Récemment lors d’un entretien dans un média sportif, alors qu’il se trouvait au Burkina Faso, le président de la CAF (Confédération Africaine de Football) a indiqué que le Cameroun n’était pas encore prêt à accueillir les différentes équipes qui prendront part à ce grand rendez-vous du football Africain. Et la preuve, c’est qu’il ne dispose pas encore des stades selon les normes internationales. « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt (…) En l’état actuel des choses, aucun site au Cameroun n’est en mesure d’accueillir la Coupe d’Afrique des nations de football », s’est alarmé le successeur de Issa Hayatou.

Des propos qui ont été très mal accueillis par le président de la fédération Camerounaise de football (Fecafoot). « D’où vient-il que deux ans avant une compétition, une campagne d’intoxication et de désinformation soit engagée pour dire que le Cameroun ne sera pas prêt », s’est interrogé Tombi A. Roko, dans un communiqué, tout en précisant que tout était mis en œuvre pour organiser une CAN « sereine ».

Pourtant, sur les plateaux télévisés, dans les bars, les taxis et partout où le football anime les conversations, les déclarations d’Ahmad Ahmad ont semé le doute et ranimé les inquiétudes.

Depuis la création de la CAN en 1956, le Cameroun, cinq fois champion d’Afrique, n’a accueilli le plus grand rendez-vous sportif du continent qu’une seule fois. C’était en 1972. La sortie du président de la CAF a donc été perçue comme un véritable affront, jusqu’au sommet de l’Etat.

Selon la chaîne de télévision Équinoxe TV, les ingénieurs turcs qui sont chargés de bâtir un complexe sportif dans la ville de Douala du côté de Japoma, l’un des sites de la CAN, ont rassuré les autorités Camerounaises quant à la fin des travaux à la fin 2018.

Publicité 2


Dans la même perspective, le président de la République Paul Biya a tenu également à rassurer l’opinion publique lors de son discours, à l’occasion de la réception des athlètes Camerounais qui ont pris part aux jeux de la Francophonie. Le chef de l’Etat a fait savoir que la CAN 2019 se jouera bel et bien au Cameroun et tout sera prêt le moment venu.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer