À la UneFootball
A la Une

CAN 2021: la Gambie présente ses excuses après les propos de son coach qui ont suscité la polémique

Après le coup de gueule du sélectionneur gambien, Tom Saintflet contre l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) au Cameroun, la Fédération Gambienne de Football(FGF) a réagi dans un communiqué.

Les dirigeants du football gambien ont présenté leur excuse via un communiqué suite aux vives critiques du sélectionneur Tom Saintflet contre les conditions d’hébergement réservées à ses joueurs.

Qualifiés pour les quarts de finale et future adversaire du Cameroun, les Gambiens s’en sont pris à travers leur sélectionneur au comité d’organisation de cette CAN 2021 dans des propos acerbes.

 » Six joueurs dorment dans la même chambre, avec le même sanitaire, la même douche », et « seuls deux, trois membres du staff ont une chambre individuelle, les autres dorment à deux dans le même lit, au temps du Covid », avait décrit Saintfiet. « L’hôtel et les infrastructures où nous sommes, j’ai travaillé 14 ans en Afrique, je n’ai jamais vu ça », avait-il ajouté.  Des propos très vite contrecarrés par la FGF via un communiqué

« Ce que l’entraîneur voulait dire, c’est qu’à l’hôtel susmentionné, il y a des appartements et dans l’un des appartements, il y a une entrée principale avec trois chambres séparées avec deux joueurs dans chacune des chambres, les six étant obligés de partager toilettes et salle de bains simples », indique le texte.

lire aussi: Découvrez les 28 footballeurs nominés pour le prix du joueur du siècle

« Il faisait part de ses inquiétudes quant au fait que dans un tournoi où les règles de la CAF stipulent que si un joueur est testé positif pour Covid19, son colocataire manquera automatiquement le match à venir pour lequel le colocataire a été testé positif, poursuit le texte. Ainsi, que six joueurs se partagent les sanitaires peuvent engendrer un risque pour leur santé. A cet égard, les propos du coach ont été sortis de leur contexte et il n’a nullement insinué que six joueurs partageaient une seule chambre. »


La GFF insiste sur le fait que les joueurs sont répartis à deux par chambre avec des lits simples. « La CAF a pris les mêmes dispositions pour toutes les équipes nationales participant à la Coupe d’Afrique des Nations Total Energies 2021 et aucune équipe n’est mieux traitée que l’autre », poursuit le communiqué.

« Nous tenons à préciser, sans équivoque, que jusqu’au moment où nous avons publié ce communiqué de presse, M. Saintfiet n’a parlé à aucun individu à ce sujet en dehors de ce qu’il avait déjà dit lors de la conférence de presse susmentionnée, indique le texte. Ainsi, les citations qui lui sont attribuées sont fausses. » précise le communiqué.

La CAF s’insurge

Ces critiques ont toutefois fait bondir la Confédération africaine de football (CAF). « Il n’y a AUCUNE vérité dans les allégations selon lesquelles 6 joueurs partagent une chambre – c’est tout simplement faux, s’est insurgée la CAF. Nous avons trouvé les commentaires de l’entraîneur de la Gambie malheureux et dénués de toute vérité ». L’instance faîtière du foot africain ajoute : « La CAF et le [Comité local d’organisation] fournissent un hébergement à toutes les équipes participantes pour un maximum de 40 personnes – frais pris en charge. Maximum de deux personnes partageant une chambre (pratique standard n’importe où – et les 24 équipes y sont soumises). Si une délégation amène plus de 40 personnes, elle est responsable des frais supplémentaires. La Gambie a reçu les mêmes avantages que les autres équipes. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page