SportUncategorized
A la Une

CAN 2021: Le coach marocain prend un engagement après la douloureuse élimination en quart de finale

Critiqué après l’échec du Maroc en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021), Vahid Halilhodzic a bien l’intention de remplir un objectif avant de quitter son poste.

Quelques jours après l’échec et l’élimination du Maroc lors de la CAN 2021, le sélectionneur Marocain Vahid Halilhodzic est revenu sur cette défaite qui prive le Maroc d’une demi-finale de CAN. Bien que critiqué, coach Vahid envisage de  »sauver » le Maroc si possible et s’il est maintenu à son poste, en le qualifiant pour la prochaine Coupe du Monde 2022 au Qatar.   »Mon premier objectif est de qualifier mon équipe (pour le Mondial 2022) et si je n’y arrive pas, je peux partir. Je peux partir dès maintenant si vous voulez, je n’ai aucune pression pour partir ou non. Je suis déjà parti dans le passé. Laissez-moi continuer de faire mon maximum pour aller à la Coupe du monde. C’est mon but !  » a t-il fait savoir.

lire aussi: CAN 2021 / situation du stade Japoma de Douala : La CAF prend une importante décision

L’ancien coach du FC Nantes en a ensuite profité pour charger les Égyptiens : « Les Égyptiens ont été plus malins, plus vicieux, mais bagarreurs, ce n’est pas digne selon moi » a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il avait été « consterné » par le comportement de certains des Pharaons : « J’ai vu beaucoup de gens hurler, il y avait des insultes. Nous avons fait appel (des sanctions de la CAF) », pointant la défaite de son équipe comme « un manque d’expérience« . Menacé de mort après cet échec, il a répondu de manière détendue à cela: « J’ai l’habitude en tant qu’entraîneur, mais je reçois aussi des encouragements, cela me fait du bien« .

Pour aller à la Coupe du Monde 2022 au Qatar, les lions de l’atlas vont devoir se défaire de la République Démocratique du Congo(RDC) qu’ils affrontent en aller-retour en mars prochain.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page