SportUncategorized

CDM 2022 : Arsène Wenger tacle les sélections allemandes et danoises

Arsène Wenger ex entraineur d’Arsenal et désormais collaborateur de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) et Directeur du développement de cette instance a taclé toutes les sélections qui protestent contre les interdictions au Qatar, notamment l’Allemagne et le Danemark.

Arsène Wenger n’est pas passé par quatre chemins pour dire ce qu’il pense de toutes ces sélections qui ont protesté contre les interdictions imposées par le Qatar et soutenues par la FIFA durant cette 22e Coupe du Monde 2022 de football.

 Arsène Wenger a pris soin de tacler sans en faire trop les sélections qui se sont exprimées sur des questions extra-sportives, comme l’Allemagne et le Danemark, éliminés en phase de poules de ce Mondial : “Quand vous jouez une Coupe du monde, vous savez que vous ne devez pas perdre le premier match. Il y a des équipes qui ont de l’expérience, qui ont eu des résultats dans les précédents tournois, comme la France, l’Angleterre, le Brésil, qui ont gagné leur premier match. Et il y a aussi les équipes qui étaient prêtes mentalement, qui étaient décidées à se concentrer sur la compétition et pas les manifestations politiques.”

Les sélections danoises et allemandes ont notamment désiré porter un brassard inclusif One Love, ce que la FIFA a refusé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!