AfriqueTechnologie

Ces voitures électriques fabriquées en Afrique vont révolutionner le monde de l’automobile (vidéo)

L’Afrique s’urbanise plus vite que tout autre continent. Avec l’augmentation de la population urbaine qui met à rude épreuve les infrastructures existantes, le carburant devient également de plus en plus cher et même limité.

Déjà, les progrès technologiques en Afrique ont placé le continent en ligne pour ce qui est de l’avenir de la technologie sur la scène mondiale.

Toutefois, il est nécessaire de réduire la dépendance à l’égard du carburant pour aider les gens à se déplacer plus facilement. Les voitures électriques deviennent ainsi une solution parfaite pour cela.

Les véhicules électriques pourraient avoir un impact énorme sur les villes et les économies africaines. Jusqu’à présent, quelques pays africains ont fait des pas de géant dans la fabrication de leurs propres véhicules électriques.

Bien qu’aucune de ces voitures ne soit encore entrée sur la scène mondiale, ce qui est plus intéressant dans la fabrication de ces véhicules, c’est qu’un grand nombre d’entre eux ont été construits par des étudiants universitaires. Il décrit l’avenir du continent en matière de technologie et d’innovation.

Découvrez les véhicules électriques fabriqués en Afrique :

La Kantanka Odeneho II (Ghana)

Ces voitures électriques fabriquées en Afrique vont révolutionner le monde de l’automobile (vidéo)

Fabriquée au Centre technologique de l’apôtre Safo Suaye à Gomoa Mpota, une ville de la région centrale du Ghana, cette nouvelle voiture électrique économise l’énergie et libère « zéro » gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Elle n’a pas de moteur à combustion interne, un grand pas en avant dans la réduction du réchauffement climatique et d’autres maladies respiratoires. L’énergie de la voiture provient d’une série d’accumulateurs reliés entre eux.

La Kantanka Odeneho II est alimentée par 12 piles rechargeables. Chaque batterie a une durée de vie de plus de quatre ans. Contrairement aux autres voitures électriques, la Kantanka Odeneho II est construite sur une technologie conviviale qui facilite la recharge.

La Joule

Ces voitures électriques fabriquées en Afrique vont révolutionner le monde de l’automobile (vidéo)

Cette voiture, fabriquée en Afrique du Sud, a été la première voiture électrique développée localement en 2012. La Joule est le fruit d’années de recherche et de travail acharné de la part d’Optimal Energy du Cap, en association avec le légendaire designer automobile sud-africain Keith Helfet.

La Joule est un véhicule polyvalent, six places, zéro émission, qui a fait ses débuts au Mondial de l’Automobile de Paris. Elle n’utilise que 20 % de l’énergie consommée par une voiture conventionnelle.

En utilisant une prise de courant normale de 220 volts et le chargeur embarqué du Joule, il faut environ sept heures pour recharger la batterie de la voiture pour un parcours de 200 kilomètres, les deux batteries parcourent 400 kilomètres au total.

La Kiira EV (Ouganda)

Ces voitures électriques fabriquées en Afrique vont révolutionner le monde de l’automobile (vidéo)


La Kiira EV, a été construite et dévoilée par des étudiants de l’Université Makerere de l’Ouganda en 2011 avec le soutien du gouvernement pour des projets d’innovation à l’université.

Les étudiants ont fondé la société Kiira Motors Corporation (KMC) après avoir participé au Vehicle Design Summit (VDS 2.0) organisé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) en 2007. À la fin du sommet, ils ont participé à la conception et à la construction du Vision 200, un véhicule électrique hybride rechargeable 5 places qui a été dévoilé en 2008.

La Lion Ozumba 551 (Nigeria)

Ces voitures électriques fabriquées en Afrique vont révolutionner le monde de l’automobile (vidéo)

Baptisée « Lion Ozumba 551 », la voiture est composée à 80 % de matériaux d’origine locale et peut parcourir une distance de 30 kilomètres lorsqu’elle est complètement chargée. La fabrication de cette voiture coûte 2 200 dollars, rapporte Vanguard Nigeria.

Elle a été dévoilée par la faculté d’ingénierie de l’Université Nsukka, comme la première voiture électrique cinq places jamais produite au Nigeria.

Crédit photo : facetofaceafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!