Cameroun

Cameroun:des chiens renifleurs pour mener la lutte contre Boko Haram

Les autorités camerounaises veulent passer à une étape supérieure dans la lutte contre le terrorisme en engageant des chiens renifleurs qui auront un objectif précis: neutraliser les kamikazes.

Selon le quotidien  Cameroon Tribune, les chiens renifleurs viennent dynamiser  la surveillance. « Combien sont-ils ces chiens renifleurs? »,  se demandent bon nombre de Camerounais.  A ce sujet, nos confrères écrivent que le nombre de ces carnassiers reste inconnu. Mais, ce qui est sûr, c’est que la police camerounaise dispose désormais de chiens renifleurs.

Publicité

Comme on le voit dans certains pays européens, le rôle confié à ces bêtes n’est pas différent de celui  qu’auront  les chiens reçus par la police camerounaise. Ces animaux ont pour mission  de fouiller, détecter des objets dangereux. Ils seront utilisés pour la dissuasion des foules et la  neutralisation des mineurs à qui on porte des charges explosives.

Outre les chiens renifleurs, les autorités ont également remis à la police lundi dernier, cinq véhicules et dix motos. La cérémonie qui a eu lieu  à Maroua a été présidée par le Gouverneur Midjiyawa Bakar.

«Nos chiens sont déjà à leurs postes de travail. Maintenant ces véhicules vont faciliter leur mobilité et la rapidité dans leur action», a expliqué Midjiyawa Bakar.

Depuis que le Cameroun connaît  des actes terroristes, des activités dans les régions les plus touchées sont gravement perturbées. Mais, les informations font état de ce qu’aujourd’hui avec le recul de l’insécurité, les activités transfrontalières ont repris de façon progressive. Le commerce, la principale activité, en profitera, car il faut bien que  les populations vaquent à leurs occupations en toute quiétude.

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page