Monde

Chine: « Une sonnerie de la honte » imposée à ceux qui ne paient pas leur dette

La Chine n’arrêtera pas de surprendre la planète. Dans ce pays, chaque citoyen est noté par le gouvernement et le traitement réservé à chacun est fonction de la note qu’il a obtenue de la part des autorités.

En Chine, les personnes qui ne paient pas leurs dettes se voient imposer une sonnerie pour les distinguer des autres citoyens et les présenter publiquement comme de mauvais payeurs.

Publicité

Tout part d’une note appelée note de « crédit social ». Elle est attribuée à chaque citoyen en fonction des actes posés et peut, en fonction de la note obtenue, priver le concerné de certains droits dont la possibilité d’obtenir un crédit bancaire.

Plusieurs villes chinoises ont commencé à imposer aux citoyens qui ont une mauvaise note de « crédit social » d’avoir une « sonnerie de la honte » sur leur téléphone pour les désigner publiquement comme de mauvais payeurs.

Alors messieurs et dames, si l’Empire du milieu vous fait rêver, préparez-vous suffisamment. La Chine réserve bien de surprises qui pourraient, si le visiteur n’en est pas informé, lui jouer de sales tours.

Hartman N’CHO

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page