AsieMonde
A la Une

Chine: Interdiction de la consommation de chiens, serpents et de chats à la suite du coronavirus

La ville chinoise de Shenzhen a interdit la consommation de chiens et de chats dans le cadre d’une répression plus large du commerce des espèces sauvages depuis l’émergence du nouveau coronavirus.

Les scientifiques soupçonnent les animaux d’avoir transmis le coronavirus transmis aux humains. Certaines des premières infections ont été détectées chez des personnes exposées à un marché de la faune dans le centre de Wuhan, où des chauves-souris, des serpents, des civettes et d’autres animaux étaient vendus.

Publicité

La maladie a infecté plus d’un million de personnes dans le monde et en a tué plus de 50 000.

Les autorités du centre technologique du sud de la Chine ont déclaré que l’interdiction de manger des chiens et des chats entrerait en vigueur le 1er mai prochain.

“Les chiens et les chats en tant qu’animaux de compagnie ont établi une relation beaucoup plus étroite avec les humains que tous les autres animaux, et l’interdiction de la consommation de chiens et de chats et d’autres animaux de compagnie est une pratique courante dans les pays développés, et à Hong Kong et à Taiwan”, a déclaré le gouvernement de la ville, dans une commande publiée mercredi 1er avril.

“Cette interdiction répond également à la demande et à l’esprit de la civilisation humaine.”

La plus haute législature chinoise a déclaré fin février qu’elle interdisait le commerce et la consommation d’animaux sauvages.

Les gouvernements provinciaux et municipaux à travers le pays ont pris des mesures pour appliquer la décision, mais Shenzhen a été le plus explicite quant à l’extension de cette interdiction aux chiens et aux chats.

Notons que de nombreux animaux, en particulier les chiens sont consommés dans plusieurs régions d’Asie.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer