Confidence

Confidence : « J’ai rencontré l’amour à l’arrêt de bus »

Il paraît que ça n’arrive que dans les comptes de fée mais je peux vous assurer le contraire. Moi j’ai rencontré l’amour à l’arrêt de bus.

Cela s’est passé il y a maintenant 3 ans alors que je me rendais au boulot. C’est la galère quand tu n’as pas de moyen de déplacement personnel.

Publicité

J’habitais Cocody ( commune d’Abidjan NDLR)  à l’époque, il était 7h00 lorsque je sortais de la maison pour me rendre à l’arrêt de bus.

Et tous les matins c’était le même rituel avec les mêmes personnes. C’était plus facile d’emprunter le bus et ça revenait moins cher même si parfois le trajet restait imprévisible.

Je suis tombée malade et peu de temps après j’ai repris le boulot. Le lundi de la reprise, un homme quitte le rang, avance vers moi et me dit bonjour. Toute surprise je lui réponds, pour moi il venait dans l’objectif de prendre un renseignement mais ce n’était pas le cas.

Il m’a expliqué que cela faisait trois jours qu’il ne me voyait pas et s’inquiétait. Je lui ai fait comprendre que c’était dû à la maladie.

Il a demandé mon contact et à midi m’a invité à déjeuner. On a parlé de tout et de rien. Après c’est devenu habituel. On a appris à se connaître, à se comprendre et aujourd’hui nous sommes légalement mariés.

Je suis heureuse et j’ai voulu partager mon histoire avec vous pour dire que tout est possible. Et même si ça n’arrive que dans les films, vous pouvez aussi trouver votre âme-sœur dans un endroit que vous n’imagineriez pas.

Emeraude ASSAH

crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi car, j’ai aussi rencontré mon âme sœur à un carrefour et depuis lors nous vivons heureux.
    Chaque histoire d’amour a une particularité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer