AfriqueSociété

Congo-Brazzaville: Les retraités de l’ex ONPT, toujours dans la détresse !

Les séquelles laissées par la liquidation de l’ex Office National des Postes et Télécommunications (ONPT) sont encore très visibles, 15 ans après. Les retraités de cette société manifestent depuis plusieurs jours dans la capitale Congolaise, Brazzaville.

« Seul le paiement des droits qu’ils réclament pourrait mettre un terme à ce spectacle » a déclaré à RFI, Gilbert Idouli, président du comité de suivi des anciens travailleurs de l’ex-ONPT (Office National des Postes et télécommunications) le 12 novembre dernier.

Ses camarades et lui réclament à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale 15 milliards de FCFA, représentant les cotisations perçues afin de garantir la pension de retraite à ces travailleurs. Ils exigent également une autre enveloppe de 580 millions pour le compte de leur mutuelle.

Depuis plusieurs semaines, ces retraités occupent les rues de Brazzaville, matins et soirs afin de faire entendre leurs voix, attirer l’attention du gouvernement, notamment de Léon Juste IBOMBO, ministre des Postes et de l’Economie numérique.

Mais pour l’instant, leur lutte est loin d’aboutir, comme le témoigne Gilbert Idouli, « « Le gouvernement ne dit mot mais il constate parce que tous les jours le Premier ministre passe par là. C’est comme si le gouvernement était en train de nous tuer à petit feu », a-t-il confié à radio France Internationale

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page