AsieMonde

Corée du Sud: le président envisage d’interdire la consommation de la viande de chien


Le président Moon Jae-in a évoqué lundi la nécessité pour le gouvernement d’envisager une interdiction formelle de la consommation de viande de chien en Corée du Sud.

« Le moment n’est-il pas venu d’envisager prudemment d’interdire la consommation de viande de chien ? », a déclaré Moon au Premier ministre Kim Boo-kyum lors de la session hebdomadaire de consultation politique, selon la porte-parole de Cheong Wa Dae, Park Kyung-mee.  

Le président a fait cette déclaration alors qu’il était informé par le Premier ministre d’un plan du gouvernement visant à améliorer le système de prise en charge des animaux abandonnés, a déclaré la porte-parole qui n’a cependant pas fourni d’autres détails sur les remarques de Moon dans un bref communiqué de presse.

La viande de chien fait depuis longtemps partie de la cuisine sud-coréenne, avec environ 780 000 à 1 million de chiens consommés chaque année en Corée du Sud, selon l’association à but non lucratif Korean Animal Rights Advocates (KARA).

Certaines races de chiens sont élevées spécifiquement pour la production de viande et utilisées dans des plats traditionnels.  Les chiens étaient auparavant légalement considérés comme du bétail en Corée du Sud. Mais avec l’émergence de mouvements de défense des droits des animaux et de nouvelles lois sur la protection des animaux, ce statut a été contesté, d’autant plus que les chiens sont de plus en plus considérés comme des animaux de compagnie.

La consommation de viande de chien chez les jeunes générations est également en baisse ces dernières années et les gens ont réclamé de plus en plus l’interdiction de cette pratique. Moon est connu comme un amoureux des chiens, vivant avec plusieurs chiens dans l’enceinte présidentielle.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page