Europe
A la Une

Coronavirus : l’Allemagne interdit les rassemblements de plus de deux personnes

Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits en Allemagne, a annoncé dimanche la chancelière Angela Merkel. C’est l’une des mesures les plus radicales prises par la chancellerie pour stopper la propagation du virus.

« Notre comportement est le moyen le plus efficace pour ralentir le taux d’infection » , a déclaré Mme Merkel à propos des mesures nationales sans précédent, qui devraient rester en vigueur pendant deux semaines.

Publicité

Certaines exceptions à la règle des rassemblements publics seront autorisées, notamment pour les familles vivant sous le même toit et sortant ensemble pour prendre de l’air.

En plus de l’interdiction des rassemblements, les entreprises telles que les studios de massage et les salons de coiffures où les gens sont en contact étroit seront fermées. Les restaurants seront également fermés dans toute l’Allemagne, sauf pour les plats à emporter.

La chancelière a fait appel à la « raison et à l’empathie » des citoyens dans la mise en œuvre des restrictions de contact, ajoutant qu’elle est « très émue » par la façon dont les gens respectent les mesures moins strictes mises en œuvre ces derniers jours.

« C’est ainsi que nous pouvons sauver des vies. Il est d’une importance vitale d’obéir à la règle de rester à au moins deux mètres des autres personnes. »

Angela Merkel s’est auto-confinée après avoir été informée qu’un médecin qui lui avait administré un vaccin avait été testé positif au coronavirus.

Crédit photo : dailymail

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer