AsieMonde
A la Une

Coronavirus: L’Iran libère 85 000 prisonniers

Ce mardi, l’Iran a annoncé qu’il avait temporairement libéré près de 85.000 prisonniers, y compris des détenus politiques, dans le but de stopper la propagation du coronavirus.

Une décision qui survenait alors que les autorités de Téhéran ont annoncé mardi 135 décès supplémentaires causés par la maladie Covid-19, ce qui portait à 988 le bilan officiel de l’épidémie en Iran, un des pays le plus touchés après la Chine.

« Jusqu’à présent, quelque 85 000 prisonniers ont été libérés … Toujours dans les prisons, nous avons pris des mesures de précaution pour faire face à l’épidémie », a déclaré le porte-parole du pouvoir judiciaire, Gholamhossein Esmaili, mais n’a pas expliqué s’ils seraient renvoyés dans les prisons après la disparition du virus.

Un jour après que l’Iran ait libéré 70 000 prisonniers au début du mois de mars, le rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme en Iran, Javaid Rehman, a déclaré qu’il avait demandé à Téhéran de libérer temporairement tous les prisonniers politiques des prisons surpeuplées et malades pour aider à endiguer la propagation du coronavirus. .

Rehman a déclaré que seuls ceux qui purgeaient des peines de moins de cinq ans avaient été libérés, tandis que les prisonniers inculpés de peines plus lourdes et ceux liés à leur participation à des manifestations anti-gouvernementales restaient en prison.

Les États-Unis ont également exhorté l’Iran à libérer des prisonniers politiques, y compris des Américains détenus pour espionnage. « Les USA tiendront le régime iranien directement responsable de tout décès américain », avait déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.


L’Iran a libéré au moins une douzaine de prisonniers politiques ces derniers jours, selon des militants et des groupes de défense des droits. Mais d’éminents prisonniers politiques restent en prison.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page