Coronavirus
A la Une

Coronavirus/ Chine: des Africains expulsés de leurs appartements et hôtels (vidéo)

Des centaines d’habitants et d’hommes d’affaires africains de la ville de Guangzhou, dans le sud de la Chine, ont été expulsés de leurs hôtels et appartements au moment où les autorités sanitaires locales lancent une campagne de dépistage de Covid-19.

Les personnes expulsées disent être victimes de discrimination.

Publicité

« Ils nous accusent d’avoir le virus », a déclaré Tobenna Victor, un étudiant nigérian à Guangzhou.

« Nous avons payé le loyer et juste après l’avoir récupéré, ils nous expulsent des maisons. Depuis la nuit dernière, nous dormons dans la rue », a-t-il ajouté.

« Ils sont venus chez moi. Ils m’ont dit d’attendre le résultat après 24 heures mais même après 24 heures personne ne m’a contacté », a déclaré un homme d’affaires congolais, Lunde Okulunge Isidore.

Certains Africains ont déclaré à la BBC qu’ils ont été expulsés de leur appartement, d’autres disent qu’ils ont été mis en quarantaine de force, sans connaître les résultats de leurs tests.

Mardi, un fonctionnaire chinois a démenti les rumeurs selon lesquelles le virus se propageait au sein des communautés africaines et que les quartiers de résidences des Africains étaient en confinement.

La ville de Guangzhou qui abrite l’une des plus grandes communautés africaines en Chine est devenue un hub pour les commerçants africains qui achètent et vendent des marchandises au continent.

La Chine est de plus en plus préoccupée par l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 importés et les autorités craignent qu’ils ne provoquent une deuxième épidémie.

Publicité 2

Depuis mars, Guangzhou exige que les personnes arrivant de l’étranger soient mises en quarantaine pendant 14 jours.

Crédit photo : dailygraphic

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer