CoronavirusReligion

Coronavirus/ Ramadan : l’Arabie Saoudite adresse un message important aux musulmans

La plus haute instance religieuse d’Arabie Saoudite, le Conseil des érudits seniors, a appelé les musulmans du monde entier à prier chez eux pendant le Ramadan si leur pays recommande la distanciation sociale pour freiner la propagation du coronavirus, a rapporté hier l’agence de presse officielle saoudienne.

Le mois de jeûne sacré du Ramadan commence plus tard cette semaine. Pendant cette période, les croyants rompent généralement leur jeûne avec leurs familles et leurs amis et accomplissent une prière du soir, appelée Tarawih, lors de grands rassemblements dans les mosquées.

Publicité

« Les musulmans doivent éviter les rassemblements parce qu’ils sont la cause principale de la propagation du virus … et doivent se souvenir que préserver la vie des gens est un grand acte qui les rapproche de Dieu », a déclaré le Conseil dans un communiqué.

« Se rassembler pour prier pourrait mettre des vies en danger, un acte qui est strictement interdit dans l’Islam », précise le communiqué.

Le Grand Mufti du royaume Sheikh Abdulaziz Al al-Sheikh a exprimé le même avis vendredi dernier, affirmant que les prières pendant le Ramadan et pour la fête d’Aidilfitri devraient être effectuées à la maison en ce moment de crise.

L’Arabie Saoudite compte plus de 9 300 cas et 97 décès. Le mois dernier, le gouvernement a suspendu les cinq prières quotidiennes et la prière hebdomadaire du vendredi à l’intérieur des mosquées, dans le cadre des efforts visant à limiter la propagation du coronavirus.

Crédit photo : rifnote

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page