Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: 32 milliards de la Banque Mondiale pour lutter contre la malnutrition

La Côte d’Ivoire recevra 32 milliards F CFA de la part de la Banque mondiale. L’objectif de ce financement est de lutter contre la malnutrition et faire face ainsi, aux retards de croissance chez les enfants vulnérables et favoriser leur développement cognitif.

Dans un communiqué publié le 19 janvier dernier, la Banque mondiale a indiqué avoir approuvé un financement de 32 milliards en faveur de la Côte d’Ivoire. Ce financement vient pour soutenir le projet multisectoriel de nutrition et de développement de l’enfant adopté par le gouvernement ivoirien. Les enfants de moins de 5 ans dans 14 régions du nord et du centre du pays, souffrant de malnutrition chronique bénéficieront de ce financement.


” La malnutrition chronique a des effets délétères sur la croissance des enfants, avec des risques accrus de maladie et de décès, des déficiences dans le développement cognitif, de moins bonnes performances scolaires et à terme, une productivité plus faible à l’âge adulte “, explique Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire.

Le communique de l’institution explique que le projet devrait soutenir les activités communautaires en faveur de la nutrition et de l’éveil du jeune enfant. Ce financement permettra également d’assurer une offre suffisante de services de base de qualité de santé et de nutrition de la mère et de l’enfant. Aussi, apportera-t-il un appui aux programmes de vulgarisation agricole.

Ce projet du gouvernement ivoirien a pour objectif de renforcer le capital humain, éliminer l’extrême pauvreté et veiller au partage de la prospérité dans le pays.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer