À la UneCôte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire/ Abidjan : interpellation de 12 individus présumés coupables de l’attaque du Camp militaire de N’Dotré

12 personnes suspectées d’avoir pris part à l’attaque du Camps de N’Dotré au Nord d’Abidjan, ont été arrêtées ce dimanche. L’annonce a été faite par la gendarmerie nationale ivoirienne, dans une déclaration officielle.

Publicité

Ces personnes auraient été interpellées après l’ouverture d’une enquête par les éléments de la gendarmerie de la commune de Daloa, ville située au centre Ouest de la Côte d’Ivoire.
Selon le contre-amiral Ange Kessy, commissaire du gouvernement ivoirien ceux qui ont attaqué le camp de N’Dotré ne seraient pas des Djihadistes. Mais des personnes qui auraient plutôt leur base au Libéria.

Le porte-parole de l’armée ivoirienne Boubacar Sakho, a tenu à rassurer les populations quant aux dispositions sécuritaires prises, et a demandé au peuple de ne point céder à la panique parce que « tout est sous contrôle« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page