Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire-Abobo/ Des trafiquants de peaux d’animaux arrêtés

Des trafiquants impliqués dans le trafic d’espèces animales protégées ont été mis aux arrêts dans la commune d’Abobo.

Des trafiquants d’espèces d’animaux protégés ont été freinés dans l’exercice de leurs activités illicites. Cette arrestation a été possible grâce aux élements des Eaux et Forêts et d’autres structures partenaires. Au nombre de deux, ces individus, impliqués dans le trafic d’espèces d’animaux protégés, étaient en fuite.

Publicité

Grâce à la collaboration de plusieurs structures luttant contre le trafic d’espèces animales, les délinquants ont été très vite repérés. Ces derniers sont spécialisés dans le commerce illégal de peaux de lion, d’hyène et de crocodiles. Il ont été interpellés au moment où l’un d’eux s’apprêtait à écouler la marchandise.

Côte d'Ivoire-Abobo/ Des trafiquants de peaux d'animaux arrêtés

Il a été pris en flagrant délit de possession de peau de lion et d’hyène qu’il s’apprêtait à vendre au grand marché d’Abobo. Cette arrestation a permis aux éléments des eaux et forêts d’effectuer une perquisition au cours de laquelle une peau de crocodile, une peau de python, une peau de ratel et une peau de civette ont été saisies. Toutes ces peaux séchées d’animaux ont été retrouvées sur un étal de l’un des délinquants.

Une autre dame de 65 ans a également été interpellée. Elle est spécialisée dans la vente de peaux séchées d’animaux et la plupart du temps de peaux d’animaux protégés. Selon les informations, ces produits ont été acquis illégalement au Nigéria pour être acheminés en Côte d’Ivoire.

Lire aussi: Togo: des trafiquants de peaux de pythons royaux arrêtés. Explication

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page