Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople

Côte d’Ivoire / Accusé de vol de concept, Dj Lewis réagit et menace de saisir la justice

La matinée de ce mercredi a été secoué par une vidéo assez agressive d’une citoyen ivoirien connu sous le nom du « Père Daloa ». Dans sa vidéo il accusait ouvertement Dj Lewis de lui avoir volé son concept « Amona, c’est cuit ». Après visualisation de la vidéo, le chanteur réagit et menace de saisir la loi pour des injures et menaces proférées à son endroit.

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, le « Père Daloa » est un homme ivoirien devenu célèbre, il y a an environ pour ses vidéos dans lesquelles, on peut le voir déguster des repas avec grand appétit et récitant dans chacune d’elle, son gimmick « Amona, c’est cuit ». Une phrase devenue avec le temps, un concept pour l’homme en question. Aujourd’hui, il accuse l’artiste Dj Lewis de le lui avoir volé. Dans une séquence vidéo, il accuse Dj Lewis de s’être illégalement approprié son concept. Allant jusqu’à proférer des propos injurieux et des menaces de morts.

Publicité

Dj Lewis a très vite réagi à la visualisation de la vidéo en question. Sur son profil Facebook, il a fait une publication dans laquelle il décline l’accusation à son sujet. Puis d’exiger au Père Daloa des excuses publiques au risque qu’il saisisse la justice ivoirienne pour faire valoir ses droits.

« Je suis surpris d’une telle réaction pour une expression, de surcroit non protégée au BURIDA ou à l’office de la propriété intellectuelle. Avant et après lui, il y aura des personnes, des artistes qui mettront en avant des expressions qui seront reprises par d’autres. Exemple : gaou, on s en va là-bas comme ça , ca y est dans boubou la, etc. Le plus grave, il profère devant tous à mon endroit des menaces de mort, agressions et injures graves qui sont passibles de poursuites pénales. C’est peut-être une façon à lui de se relancer dans le débat médiatique en créant le buzz. Mais il a franchi les limites pénal », a tout d’abord déclaré le concepteur titre « Apoutchuou ».

Publicité 2

Lire aussi : Côte d’Ivoire/ Dj Lewis fait des révélations sur son tube à succès « Apoutchou »

Avant de mettre en garde le « Père Daloa »: « Ceci tient d’avertissement, je lui donne à compter de la publication de ce post 24h pour présenter des excuses publiques. Autrement, je donnerais force à la loi. Soyons des artistes éduqués et exemplaires pour la société. Pour faire valoir ce que de droit », a prévenu Dj Lewis à la fin de ses propos.

Côte d'Ivoire / Accusé de vol de concept, Dj Lewis réagit et menace de saisir la justice

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page