À la UneCôte d'IvoireEconomie

Côte d’Ivoire/ Achi Patrick lance le projet PEPITE pour des champions nationaux à l’horizon 2030

Le Premier ministre ivoirien a procédé au lancement du projet PEPITE. Achi Patrick a vanté les opportunités qu’offre le Programme Economique pour l’Innovation et la Transformation des Entreprises ivoiriennes.

Selon le Premier Ministre Patrick Achi, « Le Programme Économique Pour l’Innovation et la Transformation des Entreprises, notre programme PEPITE-Côte d’Ivoire, destiné aux entreprises de plus petites tailles, mais à fort potentiel, vise à construire les Locomotives Économiques ivoiriennes de demain ! Construire les futures Locomotives Économiques de la Côte d’Ivoire à partir de PME et PMI à haut-potentiel, voici l’ambition du Programme PEPITE ! ».

Ce programme place le secteur privé au cœur de la « Côte d’Ivoire Solidaire », vision du chef de l’Etat. Il s’agit d’une confirmation de la volonté de poursuivre et amplifier la décennie de redressement spectaculaire opéré par la Côte d’Ivoire et d’une transformation qui bonifie le rôle du secteur privé. En collaboration avec l’Etat, il pourra donc innover et performer croit savoir le Premier Ministre Achi.

PEPITE entend renforcer l’écosystème et le dynamisme des Petites et Moyennes entreprises. A terme, PEPITE veut créer la première multinationale ivoirienne et une centaine de champions nationaux. Ce qui aura une incidence sur les fleurons de l’économique nationale. Aussi pour avoir l’accompagnement du gouvernement, le Premier Ministre demande à toutes les PME de postuler sur le site de PEPITE.


Le Chef du gouvernement assure que « La sélection sera réalisée par un jury d’experts nationaux et internationaux, en se fondant sur une grille de critères généraux d’éligibilité et de critères d’évaluation intra-sectoriels. L’objectif global est d’enrôler dans ce programme d’accompagnement 1 500 entreprises sur dix ans, soit en moyenne 150 entreprises par an ».

Le Dr Kanigui Ouattara, président de la Fédération ivoirienne des Petites et Moyennes entreprises a promis de travailler avec le gouvernement pour la réussite de ce projet. Le ministre du Commerce et des PME, Souleymane Diarrassouba s’est aussi réjoui de cette initiative. Le ministre de l’économie et des Finances, Adama Coulibaly, y voit une opportunité de création d’emplois et une optimisation des chaines de valeur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!