À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire/ Affi N’guessan en colère: « Gbagbo n’est pas le président du FPI »

Affi N’guessan, président du FPI selon la justice ivoirienne, n’est pas content de son ex-mentor Laurent Gbagbo. Par la voix de son secrétaire général à lui, Affi a fait passer un message d’une tonalité sans appel. Si Laurent Gbagbo ne s’assoit pas à une table de discussions avec lui pour vider le contentieux au FPI, il va l’affronter sans ménagement.

Affi N’guessan vient d’envoyer un message à Laurent Gbagbo qui a convoqué des instances du FPI pour une réunion. Contestant la qualité de Laurent Gbagbo en tant que président du Fpi, Affi N’guessan s’insurge de cette façon de faire. Il voit en cette initiative un sabotage de l’idée de désescalade qu’il a initiée pour en finir avec la crise au FPI. Devant une volonté manifeste de Laurent Gbagbo de l’ignorer, Affi N’guessan sort ses griffes et menace.

« La Direction du FPI note avec regret qu’en dépit de ses nombreuses interpellations et mises au point, le Président Laurent Gbagbo persiste dans sa posture de se considérer comme le président du parti. Le FPI s’indigne, en outre, que le Président Laurent GBAGBO convoque une réunion à laquelle il associe le nom du FPI et de ses instances, au mépris de la demande d’audience introduite depuis plus de deux semaines par le Président du parti, afin de discuter avec lui de la crise interne et de l’avenir du FPI« , fait remarquer le communiqué publié hier par Issiaka Sangaré, SG du FPI version Affi.

Pour le FPI « Cette tentative de passage en force est un mépris inacceptable des textes, des instances et du Président du parti. Le FPI d’Affi N’guessan prévient donc qu’il  » luttera de toutes ses forces contre le culte de la personnalité et l’autocratie, le chemin de la dictature », que Laurent Gbagbo et ses affidés incarneraient.


Déçu de l’attitude de Laurent Gbagbo qui le snobe depuis des semaines, Affi N’guessan et le FPI disent constater « avec désolation que le Président Laurent GBAGBO et certains camarades sont subitement devenus les pourfendeurs des valeurs et principes qui ont fondé l’engagement politique de millions de militants et sympathisants du parti. Aussi, Affi et ses hommes ont encore rappelé que  » le Président Laurent GBAGBO n’est pas le président en exercice du FPI; il n’est pas fondé à convoquer les instances du parti.

La crise au FPI n’est pas prête de connaitre un dénouement heureux au vu de cette situation. Quand on sait que Simone Gbagbo et ses partisans attendent leur heure pour contester aussi les choix de Laurent Gbagbo, il faut craindre pour la cohésion de ce parti sur le long terme.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page